PSG-OM - Pas de supporters marseillais au Parc des Princes

Commentaires()
Getty
La 29e journée de Ligue 1 se clôturera par le "Classique" en le PSG et l'OM ce dimanche soir (21h). Ce sera sans les supporters phocéens.

Le PSG accueille son grand rival de l'Olympique de Marseille ce dimanche, dans le cadre de la 29e journée de Ligue 1. Une affiche toujours très attendue de notre championnat entre deux clubs qui nourrissent une grande rivalité depuis plusieurs décennies. Et comme c'était dans l'air depuis plusieurs jours, les supporters marseillais ont été interdits par la Préfecture de police de Paris de faire le déplacement dans la capitale.

En cause notamment, les incidents qui avaient émaillé la rencontre de coupe de France entre les deux clubs la saison passée au stade des quarts de finale (3-0 pour les Parisiens). Un match qui avait vu les Phocéens faire leur retour au Parc des Princes après plusieurs interdictions lors des matches précédents. Des heurts avaient alors éclaté entre supporters des deux camps.

Autre raison invoquée par la Préfecture pour justifier cette interdiction, les moqueries dont pourraient faire l'objet les supporters parisiens après l'élimination de leur équipe en huitièmes de finale de la Ligue des champions contre Manchester United (1-3), la semaine dernière. "Dans ce contexte de tensions, ces derniers sont susceptibles d'avoir des comportements extrêmes contre les supporters marseillais qui ne manqueraient pas de se moquer d'eux, comme le laissent supposer les échanges sur les réseaux sociaux entre les deux groupes de supporters", a-t-elle déclaré.

L'article continue ci-dessous

De leur côté, les supporters parisiens sont également en colère, justement depuis la piètre prestation offerte par leurs joueurs dans la plus prestigieuse des compétitions. Un mécontentement que les Ultras ont fait savoir lors d'un entraînement des joueurs au Parc des Princes, dimanche dernier, avant de boycotter le déplacement à Dijon, mardi en championnat (4-0).

Côté sportif, le match revêt un grand intérêt pour les hommes de Rudi Garcia, qui ont pris 16 points sur leurs six derniers matches et pointent désormais à trois points de Lyon et du podium. Pour les protégés de Thomas Tuchel, il s'agira de se remettre la tête à l'endroit après la désillusion européenne, et de faire un pas de plus vers le huitième titre de champion de France de l'histoire du club, qui leur tend désormais les bras.

 

Fermer