OL, Jean-Michel Aulas confirme les arrivées de Juninho et Sylvinho

Commentaires()
Getty
Jean-Michel Aulas a confirmé les intronisations de Juninho comme Directeur Sportif et Sylvinho comme entraîneur de l'Olympique Lyonnais.

La nouvelle était attendue, et le cheminement de la soirée a renforcé le timing. Jean-Michel Aulas a confirmé les arrivées conjuguées de Juninho et Sylvinho. Le premier, véritable légende de l'histoire de l'Olympique Lyonnais, va endosser le costume de Directeur Sportif, tandis que le second sera le successeur de Bruno Genesio sur le banc.

Sylvinho, le premier choix de Juninho

"On est allé voir Juni 2 fois à Los Angeles pour arriver à obtenir son accord, et on a l'accord de Juni pour venir comme Directeur Sportif. On est en train de régler un certain nombre de modalités administratives mais Juni va arriver parce que quand il donne son accord à son président - parce que c'est véritablement une histoire de respect, voire d'amour entre Juni, l'Olympique lyonnais et les dirigeants - Juni va arriver très vite. Je l'en remercie du fond du coeur", a expliqué Jean-Michel Aulas sur Canal +.

Le président lyonnais confirme que la nomination de Sylvinho découle d'une décision claire de son nouveau Directeur Sportif. "J'ai entendu les premiers échos des 2 virages aujourd'hui, ça fait chaud au coeur de faire une bonne saison et en plus d'être sur une trajectoire pour la saison suivante qui fait que Juni est dans son rôle de Directeur Sportif. Nous lui avons dit qu'il avait le choix des armes sur le plan de l'entraineur donc c'est lui qui a véritablement choisi".

L'article continue ci-dessous

Juninho Pernambucano

"J'ai rencontré Sylvinho, qui vient de finir son diplome d'entraineur de l'UEFA, ce que n'avait pas Juni qui a son diplome de manager de l'UEFA. Sylvio c'est aussi la classe, c'est un joueur qui a eu la chance d'être managé par Mancini, Guardiola, Wenger, donc il a cette aspiration du talent, du très haut niveau, donc il a fallu le convaincre. Il avait beaucoup de sollicitations, il vous le dira quand il arrivera. Donc on a réussi à convaincre Sylvinho et Juni, qui a réussi à faire l'essentiel du travail", a conclu Jean-Michel Aulas.

Julien Quelen, au Groupama Stadium.

Fermer