News Résultats en direct
Monaco

Monaco - Kovac : "Ben Yedder est très important pour le groupe"

22:03 UTC+2 11/04/2021
Niko Kovac PSG Monaco Ligue 1 21022021
L'entraîneur monégasque a salué la prestation de son attaquant, une nouvelle fois auteur d'un doublé après être sorti du banc.

Et dire que Wissam Ben Yedder aurait pu s'offrir un triplé ce dimanche, lui qui n'est entré en jeu qu'à la pause pour Monaco face à Dijon. Il aurait fallu pour cela que l'attaquant de l'équipe de France réussisse son premier penalty, finalement poussé au fond par Jovetic après la parade d'Allagbé.

Le capitaine de l'ASM, régulièrement laissé sur le banc au coup d'envoi par Niko Kovac ces derniers temps, a ensuite fait comme contre Metz la semaine passée, en inscrivant deux buts en sortie de banc.

"On a un très bon banc. Je suis très satisfait des joueurs qui entrent actuellement. De très bons joueurs peuvent entrer et le montrent", a expliqué le technicien croate au coup de sifflet final avant d'évoquer plus particulièrement le cas de Ben Yedder. 

"Il va rester sur le banc jusqu'à la fin de la saison puisqu'il marque (sourires) ! Non ! J'essaie d'être juste avec les joueurs. Jovetic est dans une bonne forme en ce moment en club et en sélection. J'ai décidé de lui maintenir ma confiance. Je suis très content de la situation, même s'il manquait Kevin (Volland, victime d'une bronchite) aujourd'hui."

"Je suis content pour Wissam, qui a mis deux buts. Il reste notre capitaine. Il est très important pour le groupe. J'essaie d'être correct avec chacun. C'est aussi bon pour lui de rentrer en fin de match. Souvent en seconde période, le match s'ouvre un peu plus, l'adversaire perd de la concentration. Cela a été le cas ce soir", a poursuivi Kovac.

L'ancien entraîneur du Bayern refuse encore de se projeter sur la fin de saison, alors que son équipe surfe sur une excellente dynamique et pointe à quatre longueurs du leader, Lille. Mais l'objectif sur le Rocher reste de terminer dans les quatre premiers.

"On verra comment on fera dans les prochains matches. Il nous manque six points pour sécuriser la 4e place. Ensuite, on verra bien. On n'a pas notre destin en main pour avoir la possibilité d'aller chercher le titre puisqu'on ne joue ni contre Paris ni contre Lille sur cette fin de saison. Mais on veut rester dans la course."

Pas Lille ni Paris certes mais Lyon, dans deux semaines pour ce qui sera la seule confrontation directe avec un concurrent du Top 4.