Mercato - Matthijs de Ligt au FC Barcelone : une affaire bouclée ?

Commentaires()
Getty Images
L'arrivée du jeune défenseur central de l'Ajax (19 ans) au Barça ne serait plus qu'une question de jours selon Radio Catalunya.

Une semaine après la déroute en Ligue des champions, le FC Barcelone veut renouveler son effectif et changer certaines têtes. Si l'arrivée de Frenkie de Jong est déjà actée depuis l'hiver dernier, celle de son coéquipier de l'Ajax Amsterdam, Matthijs de Ligt, serait proche d'être annoncée. 

D'après la Radio Catalunya, les Blaugrana auraient convaincu leurs homologues néerlandais pour pouvoir obtenir la signature du défenseur central de 19 ans. L'annonce du transfert interviendrait après l'officialisation du titre de champion des Pays-Bas, alors que l'Ajax possède une large avance sur le PSV, par rapport à la différence de buts. Le club de la capitale peut valider son sacre ce mercredi en cas de bon résultat sur la pelouse de De Graafschap.

L'article continue ci-dessous

Une réunion à Monaco le 12 avril dernier

Une réunion entre l'agent du joueur, Mino Raiola, et les représentants du Barça, aurait eu lieu le 12 avril dernier à Monaco afin d'évoquer les détails de l'opération. La délégation du club catalan était composée ce jour-là de Pep Segura, d'Éric Abidal, d'Oriol Grau et de Ramón Planas.

Le jeune international néerlandais (15 sélections) s'est révélé cette saison comme la grande majorité de ses coéquipiers de l'Ajax. S'il ne disputera pas la finale de la Ligue des champions après la défaite renversante concédée face à Tottenham et Lucas Moura (2-3), il aura bien marqué la compétition à sa manière, avec notamment le but de la qualification contre la Juventus en quart de finale retour.

Si Frenkie de Jong a coûté en janvier dernier près de 85 millions d'euros (bonus compris), De Ligt pourrait être recruté pour un prix légèrement inférieur : 70 à 75 millions d'euros. En attendant peut-être la venue d'Antoine Griezmann, dont l'avenir est incertain à l'Atlético, le Barça travaille pour devancer la concurrence et repartir de l'avant après la déception d'Anfield. Un moindre mal pour les supporters. 

Fermer