Maradona croit en un nouvel exploit de l'Islande

Commentaires()
Getty Images
Dans une chronique à un quotidien indien, Diego Maradona a indiqué que l'Islande avait les armes pour faire chuter la France en quarts de finale de l'Euro ce dimanche.

Invité surprise des quarts de finale de l'Euro, l'Islande peut-elle faire encore mieux en atteignant le dernier carré du tournoi continental. Sa tâche s'annonce ardue face au pays hôte, la France. Mais, il y en qui croient fortement en formation nordique et la voit rééditer son bel exploit contre l'Angleterre (2-1). C'est le cas notamment d'un certain Diego Maradona.

"Les Bleus sont fébriles derrière"

Le champion du monde 86 tient une chronique dans le Times of India pendant l'Euro. Lors de sa dernière intervention, il a fait part de tout le bien qu'il pensait de cette sélection scandinave. "A certains égards, le parcours de l'Islande est remarquable. Non seulement dans le cadre du football, mais pour l'histoire elle-même. Après avoir sorti les Pays-Bas en éliminatoires, cette nation de seulement 330000 habitants a déjà dépassé toutes les attentes. Je serais surpris de les voir aller plus loin en battant la France, mais leur épopée est déjà une source d'inspiration".

El Pibe Del Oro désigne donc les Bleus comme grand favoris de ce duel. Mais, il sait aussi que tout est possible dans le football et que les Islandais n'ont pas de complexe d'infériorité à nourrir. "La France sera bien-sûr un adversaire beaucoup plus difficile que l'Angleterre. Mais, on a vu des sélections comme le Brésil s'écrouler sous la pression lors des matches à domicile (…) Si l'Islande tient en début de rencontre alors elle peut frustrer la France. Défensivement, l'équipe de Deschamps n'est pas très solide. Alors, rien n'est à exclure". Jusqu'ici, Maradona n'a pas vraiment été réputé pour ses talents de pronostiqueur. Les supporters tricolores espèrent que cela va encore se vérifier ce dimanche.

Prochain article:
Barça-Levante 3-0, avec un Dembelé de gala, le Barça renverse Levante
Prochain article:
Les regrets de Cassano : "J'aurais pu avoir le niveau de Messi"
Prochain article:
RUMEUR, le Barça vise Carlos Vela cet hiver
Prochain article:
Le Mondial 2022 avec 48 équipes ?
Prochain article:
Manchester United, Pogba : "Les choses sont plus faciles pour tout le monde"
Fermer