News Résultats en direct
Ligue des champions

Liverpool : Van Dijk évoque (encore) le Ballon d'Or

10:24 UTC+2 11/08/2019
Virgil Van Dijk Liverpool Premier League
Virgil Van Dijk se dit "honoré" d'être cité comme un candidat crédible au Ballon d'Or.

Champion d'Europe et vice-champion d'Angleterre, Liverpool a réalisé une campagne 2018-19 particulièrement brillante, et le club de la Mersey le doit grandement à Virgil Van Dijk. Arrivé il y a un an et demi avec l'étiquette de défenseur le plus cher de l'histoire, le Néerlandais est devenu un joueur clé pour les Reds grâce à son autorité dans les duels, sa constance, sa qualité technique et sa puissance athlétique. Peut-il peut-il viser la plus prestigieuse des récompenses individuelles ?

"Tout le monde a son opinion, mais je me sens bien, je me sens en forme et je peux continuer à m'améliorer".

Le patron de la défense de Liverpool joue la carte de la modestie. "Il y a encore beaucoup de choses à améliorer", explique-t-il en évoquant son jeu. "La seule chose que je veux faire est de continuer à travailler et de tout donner à chaque match. À l'entraînement également, je veux être un exemple pour tous les joueurs qui se retrouvent dans les rangs de Melwood. Mais je dois continuer à m'améliorer. Tout le monde peut mieux faire. C’est ce que je ressens et c’est ce que je veux faire".

Il y a quelques mois, Virgil van Dijk avait déjà évoqué le sujet, faisant passer un message clair pour la caste des défenseurs. "Je peux comprendre le fait que les buteurs ou les numéros 10 remportent ces prix parce qu'ils sont plus attrayants à voir. Mais peut-être que le moment est venu de changer ça....". Il faut en effet remonter à 2006 pour trouver trace d'un défenseur sacré Ballon d'Or avec l'Italien Fabio Cannavaro, champion du monde cette année-là.

Van Dijk aura par ailleurs des concurrents de choix, y compris dans son équipe, où les virevoltants Sadio Mané (Sénégal) et Mohamed Salah (Egypte) ont également tiré leur épingle du jeu dans l'épopée en Ligue des champions des Reds. Sans oublier les inévitables Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, ou les candidats naturellement appelés à leur succéder, comme Kylian Mbappé et les récentes recrues des deux géants espagnols Eden Hazard et Antoine Griezmann...