News Résultats en direct
Ligue 1

Ligue 1 - Caïazzo : Une reprise "au mieux le 15 juin"

08:35 UTC+1 23/03/2020
Saint-Etienne's co-president Bernard Caïazzo
Le président du syndicat Première Ligue affirme qu'il faut absolument terminer la saison pour des raisons économiques, même si c'est pendant l'été.

Président du conseil de surveillance de l'AS Saint-Étienne et du syndicat de clubs Première Ligue, Bernard Caïazzo a livré un constat peu optimiste concernant l'avenir à court terme de la Ligue 1 face à la crise sanitaire. Selon lui, le championnat ne pourra pas reprendre rapidement, mais il doit absolument aller à son terme pour éviter une catastrophe économique pour les clubs.

"On ne pourra pas jouer tant que la courbe ne sera pas inversée. C'est-à-dire en juillet-août, au mieux le 15 juin", a-t-il estimé dans des propos accordés à France Bleu Loire, alors que le nombre de cas de coronavirus continue d'augmenter en France et partout en Europe.

Avant de poursuivre, malgré tout : "Il faut à tout prix finir le Championnat. Quitte à terminer l'exercice en juillet-août, et reprendre dans la foulée. Sans aides de l'État, d'ici six mois, c'est la moitié des clubs pro qui dépose le bilan. Les cinq grands Championnats européens ont déjà perdu quatre milliards d'euros, le Championnat français entre 500 à 600 millions."

Une situation économique qui s'annonce particulièrement compliquée, alors que les rentrées d'argent habituelles des clubs français risquent fort de se tarir. "Il y aura l'absence de mercato. Nos voisins n'auront pas les ressources pour acheter des joueurs cet été. Or, les clubs de Ligue 1 comptent sur des ventes d'ici la fin juin. Sans parler des 170 millions d'euros en moins de droits télé, et du manque à gagner en billetterie pour les clubs."

De l'évolution de la situation sanitaire dépendre la possibilité pour le championnat de reprendre ses droits. Plusieurs sénarios seraient actuellement envisagés, y compris de ne clôturer la saison qu'au 31 août prochain, ce qui impliquerait par voie de conséquence des ajustements sur le calendrier de la saison prochaine.