News Résultats en direct
Primera División

Leganés 1-2 Barça, service minimum pour les Catalans

14:55 UTC+1 23/11/2019
Lionel Messi, Leganes vs Barcelona
Mené au score après une première mi-temps complètement manquée, le Barça a su inverser la tendance pour s'imposer de justesse à Leganés (1-2).

Ce samedi, à Leganés, Ernesto Valverde avait surpris tout son monde en décidant d'aligner ses quatre meilleurs joueurs offensifs dès le coup d'envoi. Avec Lionel Messi, Luis Suarez, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé titulaires, le technicien espagnol espérait compenser les absences en défense, qui plus est face à une formation lanterne rouge de la Liga. Mais s'il suffisait d'additionner les joueurs offensifs pour produire du jeu de qualité et apporter du danger, ça se saurait... Et le football s'est bien chargé de rappeler au FC Barcelone que ce sport collectif est avant toute chose une question d'équilibre, dont les Catalans ont longtemps manqué dans la banlieue de Madrid. 

En effet, malgré son quatuor d'attaque effrayant, le FC Barcelone n'a fait peur à personne à Léganes en première mi-temps. Au contraire même, puisque ce sont bel et bien les locaux qui se procuraient les meilleures opportunités, profitant des errances défensives des partenaires de Samuel Umtiti. Si le Barça avait bien entendu la possession du ballon en sa faveur, les touches de balle se voulaient trop nombreuses, et la domination territoriale accouchait d'actions trop stériles. 

Le Barça concède l'ouverture du score face à la lanterne rouge

Un cas de figure idéal pour les locaux, qui ouvraient le score dès la 12ème minute de jeu par l'attaquant Youssef En-Nesyri, auteur de son troisième but de la saison. Bien servi par Roque Mesa, le Marocain fixait Gérard Piqué aux abords de la surface de réparation avant d'envelopper une merveille de frappe enroulée du pied gauche. Celle-ci se logeait dans la lucarne d'un Marc-André Ter Stegen cantonné un rôle de spectateur, battu par la trajectoire impressionnante de ce missile. 

Loin d'être vexé par cette ouverture du score, le FC Barcelone ne réagissait que trop timidement, et devait attendre le retour des vestiaires pour lancer sa rencontre. D'abord, quand Gérard Piqué trouvait le poteau de la tête à la suite d'un corner (48e). Ensuite, quand Luis Suarez reprenait victorieusement un coup franc judicieusement frappé par Lionel Messi et égalisait à la 53ème minute de jeu. Les Catalans étaient relancés, Leganés pouvait s'attendre à souffrir... 

Pour Barcelone, la délivrance allait venir des pieds d'Arturo Vidal, entré en jeu quelques minutes plus tôt sur la pelouse. Suite à un corner venu de la droite, le malheureux Ruben Pérez, au duel avec Ivan Rakitic, voyait le cuir rebondir sur ses chevilles et offrir sur un plateau le but au Chilien, qui n'avait plus qu'à conclure en force à un mètre des cages (79e). Le public avait beau crier au scandale, le but était logiquement validé par la VAR. Le Barça avait eu très chaud.