News Résultats en direct
Ligue 1

L1 - Nice s'adjuge le derby, la lutte pour le maintien fait rage

21:56 UTC+1 07/03/2020
Nice Monaco Dolberg 07/03.20
Le récit détaillé des cinq rencontres du soir, en marge de la 28ème journée de Ligue 1.

La 28ème journée de Ligue 1 avait commencé de fort belle manière, vendredi soir, entre l'Olympique de Marseille et l'Amiens SC (2-2). Elle a confirmé être d'une belle cuvée, ce samedi soir. Cinq rencontres de championnat se jouaient. Les buts ont été relativement nombreux, et les scénarios particulièrement variés. 

Nice renverse Monaco, Reims solide 

Tout d'abord, certaines équipes étaient bien décidées à montrer les muscles dans la lutte à l'Europe. En tête de file, l'AS Monaco, qui se déplaçait sur la pelouse de l'OGC Nice dans le cadre d'un derby qui s'annonçait décisif. Chez les Aiglons, les hommes de Roberto Moreno sont d'abord parvenus à dicter leur loi, grâce à un but plein de maîtrise de l'inévitable Wissam Ben Yedder. Parfaitement servi dans la profondeur, l'ancien du FC Séville allait défier Walter Benitez, qu'il trompait d'un ballon piqué inspiré (32e). Au retour des vestiaires, l'OGC Nice revenait toutefois au score grâce à Kasper Dolberg (59e), avant de s'offrir la victoire, sur un doublé du Danois (90e). Incroyable scénario ! 

À Reims, les hommes de David Guion, eux, sont parvenus à préserver leur précieux avantage au score (1-0), et remontent ainsi à la 6ème place de Ligue 1, potentiellement qualificative pour la Ligue Europa. Les Rémois ont d'abord remercié leur gardien, qui détournait le pénalty d'Alexandre Mendy, avant de féliciter leur jeune attaquant El-Bilal Touré, seulement âgé de 18 ans mais auteur de son 3ème but de la saison face à des Brestois désabusés par ce scénario forcément cruel... Dans le même temps, le SCO d'Angers prenait la mesure du FC Nantes, sur sa pelouse (2-0). Les buts étaient signés Antonin Bobichon (48e) et Romain Thomas (53e). Mérité pour l'actuel 10ème. 

Dijon se relance et enfonce Toulouse, Metz fait la bonne opération 

Les deux autres rencontres de la soirée concernaient des équipes soucieuses d'assurer leur maintien dans l'élite du football français. Au Stade Gaston-Gérard, le DFCO a réalisé une merveilleuse opération en venant à bout d'une équipe du TFC décidément proche d'être condamnée... Les Bourguignons l'ont emporté (2-1) grâce à des buts des défenseurs Mendyl (40e) et Aguerd (53e), tandis que les Violets avaient égalisé par l'intermédiaire d'un beau but de Boisgard (41e). Dijon est 16ème, et se donne un peu d'air. 

De l'air, les Nîmois finiront par en manquer... 17èmes au coup d'envoi, les Crodoiles se sont inclinés sur la pelouse du FC Metz (2-1). Une défaite qui ne fait pas du tout les affaires des hommes de Bernard Blaquart dans cette lutte pour le maintien. Les locaux ont d'abord eu la chance d'ouvrir le score grâce à Opa Nguette (7e). Mais c'était sans compter sur l'égalisation de Lucas Deaux (49e) au retour des vestiaires. En fin de match, John Boye a offert les trois points au FC Metz (81e).