L’Angleterre s’incline en Hongrie

Hungary England 2022Getty

Les Three Lions se sont pris les pieds dans le tapis d’entrée en Ligue des Nations. Ce samedi, à Budapest, ils ont été dominés par la Hongrie. Un revers pour le moins surprenante, surtout que c’est leur premier face aux Magyars depuis soixante ans.

Un seul but a été inscrit dans cette rencontre. Et c’était sur un pénalty accordé aux locaux. A la 63e minute de jeu, Reece James, qui vient de faire son entrée en jeu, a laissé trainer sa main sur l'épaule d'un adversaire et l’arbitre a indiqué le petit point blanc de la surface. Dominik Sboloszai s’est donné à cœur joie pour transformer la sentence.

Une Angleterre inoffensive

A 1-0 pour la Hongrie, on attendait un sursaut d’orgueil de la part des Anglais. Il n’est jamais venu. Il n’y a même eu qu’une seule petite alerte sur les buts des locaux. A la 77e minute, Conor Coady a placé une reprise sur un centre de James et qui est passé hors cadre.

On était même plus proche du break que de l’égalisation dans cette partie. A la 82e minute, Andras Schafer a manqué d’un rien de mettre les siens à l’abri. Une tentative non convertie que les hommes de Marco Rossi n’ont finalement pas eu à regretter.

Le score n’a plus évolué et les Three Lions ont donc dû s’incliner. A leur décharge, ils n’évoluaient pas avec leur équipe-type. Loin s’en faut. Leur sélectionneur a dû bricoler, alignant notamment deux joueurs de West Ham dans le onze de départ. James Justin et Jarrod Bowen ont notamment honoré leurs premières capes avec la sélection de Perfide Albion.

A noter que ce revers de l’Angleterre est son tout premier en temps réglementaire depuis 2020. Un coup d’arrêt dont Gareth Southgate se serait bien passé certainement. Et il ne sera pas facile de rebondir puisque Kane et consorts devront aller se frotter ensuite à l’Allemagne et à l’Italie.