News Résultats en direct
Vidéos

Homophobie - Noël Le Graët demande aux arbitres de ne plus arrêter les matches

15:33 UTC+2 10/09/2019
Noël Le Graët
Le président de la FFF souhaite que les matches de football soient interrompus en cas d'actes racistes, mais pas en cas d'actes homophobes.

Noël Le Graët était l'invité de la matinale de Franceinfo ce mardi matin.

Et le président de la Fédération française de football (FFF) persiste et signe : il est contre l’interruption des matches de football en France en raison de chants ou banderoles homophobes.

"Je n’arrêterais pas les matches, je suis contre totalement, mais je ne veux pas être pris en otage sur l’homophobie. (…) Il y a des services de sécurité pour faire en sorte que ces banderoles disparaissent."

L'ancien président de Guingamp et de la LFP demande aux arbitres de ne plus arrêter les matches dès la prochaine journée de championnat, programmée ce week-end.

Pour l'arrêt des matches en cas d'acte raciste, mais pas en cas d'homophobie

 

 

Par contre, Noël Le Graët arrêterait les matches en cas de cris racistes émanant des tribunes. "Ça c’est clair", a-t-il confirmé.

Cette dissociation entre racisme et homophobie, et des mesures à appliquer dans les deux cas, a provoqué de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Le collectif Rouge Direct, qui vise à lutter contre l'homophobie dans le sport, a quant à lui émis un appel à la démission du président de la FFF.

 

 

Ligue 1, Aulas pour l'interruption des matches "avec modération"