Euro Espoirs - France - Croatie 1-0, les Bleuets enchaînent

Commentaires()
L'équipe de France Espoirs a signé un second succès de rang dans ce championnat d'Europe en domptant la Croatie, ce vendredi (1-0).

Après une victoire heureuse au terme d'une prestation très moyenne contre l'Angleterre (2-1), l'équipe de France Espoirs a enchaîné par un second succès, ce vendredi, face à la Croatie (1-0). Si elle a affiché un peu plus de contrôle, elle reste toujours très perfectible dans son expression collective. Sans Bamba, blessé contre l'Angleterre, et sans Aouar au coup d'envoi, les Bleuets ont pu s'appuyer sur Moussa Dembélé pour passer devant rapidement.

Dès la huitième minute de jeu, l'avant-centre de l'Olympique Lyonnais a placé une tête parfaite à la réception d'un centre précis de Jeff Reine-Adélaïde (1-0, 8e). Dans cette bonne entame de match, les hommes de Sylvain Ripoll auraient pu se mettre à l'abris et se faciliter le match, mais Ntcham, d'un tir puissant, a vu Posavec s'interposer (17e). Les Croates, toujours en vie, sont alors montés en puissance. Et la gestion de la profondeur de la défense française aurait pu être fatale lorsque Jakolis, qui s'est échappé dans l'espace, a trop croisé sa frappe en bout de course (38e). Les Bleuets sont rentrés au vestiaire avec ce court avantage.

Moussa Dembele France U21

L'article continue ci-dessous

Le second acte a été encore plus laborieux. Les entrées conjuguées de Brekalo et Kulenovic ont galvanisé une équipe croate toujours plus dangereuse. Kulenovic a vu sa frappe terminer sur le montant de Bernardoni à vingt minutes de la fin (69e).

Les Bleuets, eux, n'ont pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. Guendouzi a remplacé Reine-Adélaïde pour densifier l'entrejeu français. Les bonnes intentions croates se sont étiolées dans les dix dernières minutes, qui se sont jouées sur un faux-rythme imposé par les Bleuets pour gérer leur avantage jusqu'au bout. Ils auraient même pu faire le break sur un nouveau coup de tête de Dembélé avant le coup de sifflet final (89e). Sans réussite et sans conséquence.

Ce n'était pas brillant, une nouvelle fois, mais les coéquipiers de Moussa Dembélé tiennent leur feuille de route. Le choc contre la Roumanie, qui fait un sans-faute, sera déterminant pour la première place directement qualificative pour les demi-finales.

Fermer