Dijon condamne Nancy, Bastia revient sur Lorient

Commentaires()
Gettyimages
L'essentiel du suspense lors de l'avant-dernière journée du championnat était en bas de tableau où quatre équipes s'affrontaient entre elles.

Le titre n'est pas encore officiellement joué en Ligue 1, mais c'est vers le bas du tableau que tous les regards étaient braqués ce dimanche soir à l'occasion du déroulement de l'avant-dernière journée du championnat. Cinq formations étant toujours concernées par le maintien et aucune n'étant encore reléguée, il y avait beaucoup de suspense lors de ses rencontres pour la survie. Et il y en aura encore lors de la prochaine levée. 

Les Monégasques presque champions de France

Nancy vers le purgatoire

L'AS Nancy est de retour en Ligue 2. L'équipe lorraine a définitivement perdu tout espoir de se sauver en cédant sur la pelouse de Dijon, l'un de ses concurrents directs. En Bourgogne, les Lorrains ont tenu une mi-temps avant de céder sur un superbe but de Frédéric Sammaritano. A 1-0, l'ambiance au Stade Gaston Gérard est devenue folle et les locaux ont pu ajouter un second but par l'intermédiaire de Lois Diony. L'équipe de Dall'Oglio n'est pas encore tirée d'affaire, mais elle est clairement la mieux placée pour rester en élite.

Dernier du classement avant cette journée, le SC Bastia a gagné une place en dominant Lorient. Les trois points récoltés sont cependant d'une importance capitale pour les Corses. Grâce à un but de Crivelli, et un autre sublime de Gael Danic, les Corses sont revenus dans la course puisqu'ils n'ont qu'un point de retard sur la barragiste, qui n'est autre que leur opposant du jour. La bande à Rui Almeida ont le droit d'y croire, même si son dernier adversaire se nomme l'OM.

Caen joue avec le feu

Caen n'est pas dans la zone rouge, mais Caen a signé une très mauvaise opération en cédant sur ses terres face à Rennes. L'équipe malherbiste est passée complètement à côté de son sujet, et elle s'est fait punir par un but de Giovanni Sio. En cas de descendre, les hommes de Patrice Garande regretteront amèrement cette dernière sortie manquée à domicile.

L'OM s'accroche à la 5e place

Avant cette levée, Montpellier pouvait aussi craindre la retrogradation à l'étage inférieur. Désormais, les Pailladins n'ont plus de soucis à se faire. Pourtant, ce dimanche, ils ont manqué leur rendez-vous contre l'OL. Une fois de plus, ils se sont inclinés devant leurs supporters. Un revers 1-3 sans conséquence donc, si ce n'est peut-être pour Jouis Louis Gasset, dont les jours à la Paillade sont comptés.

Paris ne fait que retarder l'évidence

Dans les autres rencontres sans enjeu, Nice est tombé contre toute attente face à Angers (0-2). Mais, ce revers n'a pas empêché le public de l'Allianz Arena de fêter son équipe comme il se doit. Un hommage mérité. Metz et Toulouse se sont quittés sur nul (1-1) tandis que Nantes a réussi sa dernière rencontre à domicile en laminant Guningamp (4-1).

Fermer