News Résultats en direct
Juventus

Cristiano Ronaldo dans l'axe ou Dybala en faux neuf ? Comment la Juventus va jouer en 2019-2020

16:20 UTC+2 21/08/2019
Cristiano Ronaldo Maurizio Sarri Matthijs de Ligt Juventus
Le mercato estival des Bianconeri a été agité, créant un niveau d'incertitude inhabituel autour d'un club synonyme de stabilité.

Comment la Juventus va-t-elle jouer cette saison? À vrai dire, nous ne savons même pas comment ils vont jouer samedi, lorsqu'ils entameront leur campagne de Serie A à Parme. Malheureusement, on peut même se demander si le nouvel entraîneur Maurizio Sarri sera autorisé à siéger sur le banc, puisqu'il est actuellement souffrant d'une pneumonie. Du coupl, les Bianconeri sont dans une situation encore plus floue que ce devrait être le cas naturellement après un changement d'entraîneur.

Remplacer le pragmatique Massimiliano Allegri par un "rêveur" soi-même avoué, tel que Maurizio Sarri, a créé assez d'intrigue, sans les inquiétudes inattendues et importunes sur la santé de ce dernier. Cependant, ce sont les tentatives du club de constituer une équipe capable de remporter la Ligue des champions qui sont réellement responsables du malaise actuel des supporters de la Juve. Comme nous le verrons plus loin, les Bianconeri ont été occupés cet été, mais pas suffisamment, car le directeur sportif Fabio Paratici doit encore dégraisser en faisant partir un certain nombre de grands noms avant la fermeture du mercato pour équilibrer ses comptes.

Il est donc probable que la Juventus entame sa quête pour un neuvième Scudetto consécutif avec des joueurs qui pourraient bien être vendus avant la deuxième journée, ce qui ne fait que rajouter de la confusion qui plane sur un club qui est pourtant synonyme de stabilité et de sensibilité depuis tant d'années. Une saison intéressante s'annonce pour tous les participants ...

GARDIENS

La grande nouvelle est que Gianluigi Buffon est de retour. Après son départ surprise et sa décision mal avisée de rejoindre le Paris Saint-Germain l'année dernière, le gardien de 41 ans a rejoint le club qu'il a aidé à remporter neuf titres en Serie A.

Cependant, Buffon revient après une saison en demi-teinte du côté du Parc des Princes, dont on se souviendra mieux pour son match avec plusieurs erreurs face à Manchester United lors du huitième de finale retour de Ligue des champions. Donc, il n’est pas attendu comme un concurrent crédible pour Wojciech Szczesny pour une place de titulaire.

En effet, il est révélateur que le toujours humble Buffon ait poliment décliné quand on lui a offert le maillot n°1 et le brassard de capitaine, respectivement de Szczesny et Giorgio Chiellini. "Je veux juste faire ma part pour l'équipe", a expliqué le vainqueur de la Coupe du Monde 2005.

Buffon devrait certainement avoir un peu de temps de jeu puisque Mattia Perin est écarté des terrains jusqu'en novembre en raison d'une blessure à l'épaule qui a réduit à néant ses chances d'être transféré à Benfica en juillet.

DEFENSEURS

Il serait difficile d'exagérer l'importance de l'acquisition de Matthijs de Ligt par la Juventus. Nous parlons de l’un des meilleurs défenseurs en devenir pour plusieurs années, un joueur désiré par le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone.

De plus, quand on sait que Manchester United a payé 85 millions d’euros pour Harry Maguire, un défenseur central inférieur à De Ligt dans de nombreux domaines, le Néerlandais devrait justifier ses 75 millions d’euros.

Le défenseur de 20 ans est une addition incroyable à la défense de la Juventus qui cherche à se rajeunir, alors qu'Andrea Barzagli a pris sa retraite, Giorgio Chiellini a maintenant 35 ans et Leonardo Bonucci a trois ans de moins.

Bien que Bonucci conserve une très bonne précision de passes, il n’est plus le même joueur depuis son retour du Milan AC et lutte dans une défense à quatre, ce qui signifie que De Ligt sera le partenaire du toujours brillant Chiellini au cœur de la défense, surtout parce que Daniele Rugani semble se diriger vers la porte de sortie malgré le succès de sa précédente collaboration avec Maurizio Sarri à Empoli.

Cependant, il sera utile de garder un œil sur une autre nouvelle recrue, Merih Demiral, l’international turc de 21 ans qui a impressionné en pré-saison et pourrait se battre pour sa place dans le onze de départ plus tôt que prévu.

Fait inquiétant, bien que la Juventus soit bien garnie dans l'axe, elle n’est plus au rendez-vous en terme de qualité en défense, et particulièrement du côté droit.

La décision de laisser partir le dynamique Joao Cancelo rejoindre un rival en Ligue des Champions, Manchester City, était déjà assez mauvaise, mais prendre Danilo en retour était tout à fait étrange. Étant donné que Mattia De Sciglio et le polyvalent Juan Cuadrado sont les seules autres options possibles au poste d’arrière droit, la Juventus aura un maillon faible évident, quel que soit le titulaire.

En ce qui concerne le flanc opposé, Alex Sandro est évidemment un excellent arrière offensif, mais l’absence totale de couverture défensive est un grave problème.

MILIEUX

La Juventus est depuis longtemps considérée comme le maître du transfert gratuit et elle a rappelé à chacun précisément pourquoi, en recrutant Aaron Ramsey et Adrien Rabiot pour rien (si nous excluons les salaires et la prime à la signature !) cet été.

Les deux joueurs devraient entrer directement dans le onze de départ, car Ramsey est le genre de milieu de terrain qui fait défaut à la Vieille Dame depuis des années, alors que Rabiot, malgré toutes les inquiétudes concernant son tempérament, est un joueur extrêmement talentueux avec le mélange requis. du physique et de la technique pour remplacer tardivement son compatriote français Paul Pogba.

Miralem Pjanic sera à nouveau chargé de tirer les ficelles au milieu de terrain, malgré les inquiétudes persistantes quant à son efficacité dans les plus grands matchs.

Emre Can est évidemment une alternative viable, après avoir impressionné tout le monde par son dynamisme et sa polyvalence lors de la fin de saison, mais l’influence de l’international allemand n’est pas aussi bonne qu’il le pense et il ne sera jamais autre chose qu'un joueur utile.

Rodrigo Bentancur, quant à lui, a montré beaucoup de promesses et continue de s’améliorer. On ne peut pas en dire autant de Blaise Matuidi et Sami Khedira, tous deux âgés de 32 ans et très clairement en déclin. La paire a indéniablement bien servi la Vieille Dame mais que les deux soient toujours au club est surprenant.

ATTAQUANTS

Il n’ya qu’une certitude en attaque : Cristiano Ronaldo va débuter. Mais où va-t-il jouer ? Et qui va commencer à ses côtés ? Le fait que nous ne connaissions pas la réponse à l'une ou l'autre des questions à peine trois jours avant le début de la nouvelle saison de Serie A préoccupera autant le perfectionniste portugais que les supporters de la Juve.

Les Bianconeri ont passé la majeure partie de l'été à essayer de débarrasser de Paulo Dybala, Mario Mandzukic et Gonzalo Higuain - mais ils sont tous les trois encore au club. Bien sûr, tous les trois pourraient encore partir, ce qui signifie que Maurizio Sarri ne sait toujours pas à qui il se fiera cette saison. Il n’est donc guère surprenant qu’il ait récemment qualifié la situation d’embarrassante.

Des trois, Dybala semble avoir les meilleures chances de commencer, au moins samedi, car il a bien joué en pré-saison et Maurizio Sarri a parlé avec optimisme de faire jouer 'La Joya' comme un faux numéro neuf.

Encore une fois, Mario Mandzukic a bien travaillé avec Cristiano Ronaldo la saison dernière, échangeant régulièrement ses positions avec le quintuple vainqueur du Ballon d'Or, tandis que Gonzalo Higuain était le plus orthodoxe N°9 de la Juventus et entretenait de bonnes relations avec Maurizio Sarri.

Le marché décidera probablement de tout, cependant. Si la Juventus devait recruté Mauro Icardi, l'attaquant exilé de l'Inter serait évidemment en tête du classement, Cristiano Ronaldo évoluant ainsi sur son côté gauche préféré.

Toutefois, si le numéro neuf n’arrive pas, attendez-vous à ce que Crisitano Ronaldo joue au centre de l'attaque, avec Douglas Costa et Federico Bernardeschi sur les côtés.

Les deux ailiers ont eu des problèmes la saison dernière, mais les deux espèrent exceller sous Maurizio Sarri cette saison. Douglas Costa a récemment ressemblé à ce qu'il était avant, un joueur imparable, alors que Bernardeschi semble enfin prêt à devenir un titulaire régulier de la Juventus.

ENTRAÎNEUR

Les supporters de Napoli étaient naturellement choqués par la nomination de Maurizio Sarri à la tête de Bianconeri, étant donné les liens antérieurs entre le Toscan et les Partenopei. La réponse amère de certains Juventini était plus surprenante. "Sarri n'a aucune classe, qu'il porte un costume ou un survêtement", a déclaré l'ancien président de la Juve, Giovanni Cobolli Gigli, à Radio Kiss Kiss.

"Je n'oublierai pas le majeur qu'il a montré aux supporters de la Juve alors qu'il était dans le bus de l'équipe. Il peut passer son doigt ailleurs ... Je ne pensais pas qu'Agnelli aurait choisi quelqu'un comme Sarri. C'est un excellent entraîneur, mais en termes de communication, il n'a jamais été capable de rien dire de moins que des choses désagréables et malveillantes à l'égard de la Juve".

Cobolli Gigli ne parle certainement pas pour tous les fans, mais il serait loin de dire que beaucoup devront être conquis par un entraîneur qui vient de remporter son premier trophée, la Ligue Europa, la saison dernière, avec Chelsea. Malgré tout, Sarri n’a peut-être pas un CV remarquable, mais il jouit d’une réputation bien méritée pour la qualité du football mis en place, ce qui faisait défaut lors de la dernière saison d’Allegri à la tête de la Juve.

L'entraîneur âgé de 60 ans devrait utiliser sa formation préférée le 4-3-3, car il espère non seulement obtenir un neuvième Scudetto consécutif, mais aussi remporter la première Coupe d'Europe de la Juventus depuis 1996. Ce ne sera pas facile, mais étant donné le style de jeu attrayant de Sarri et son penchant pour la controverse, cette saison devrait certainement être excitante.

COMMENT LA JUVENTUS VA JOUER

Ronaldo through the middle or Dybala as a false nine? How Juventus will line up in 2019-20