Coupe du Portugal : SL Benfica - Sporting CP | Horaire, streaming, enjeux, TV, compos : toutes les infos pratiques

Commentaires()
Getty
Voici toutes les infos pratiques sur le derby de Lisbonne entre le Sporting CP et le SL Benfica en demi-finale aller de Coupe du Portugal (21h45).

L'ENJEU DU MATCH ?  


 
  Coupe du Portugal 2018-2019
32èmes de finale

Sertanense 0-3 SL Benfica / Loures 1-2 Sporting CP

Seizièmes de finale

SL Benfica 2-1 Arouca  / Lusitano FCV 1-4 Sporting CP

Huitièmes de finale

C.D.C. Montalegre 0-1 SL Benfica / Sporting CP 5-2 Rio Ave

Quarts de finale

Vitoria Guimarães 0-1 SL Benfica / CD Feirense 0-2 Sporting CP

Défait en finale l'an dernier, ce qui avait provoqué la plus grande crise de l'histoire des Lions avec l'irruption des supporters au centre d'entraînement et l'agression de certains joueurs et membres du staff, le Sporting, vainqueur de la Coupe de la Ligue il y a deux semaines, aura à coeur de réaliser un doublé cette saison. Pour le moment, les hommes de Marcel Keizer ont eu un parcours très tranquille dans cette compétition mais pour continuer de rêver d'une 17ème Coupe du Portugal, ils devront venir à bout de leur ennemi juré : Benfica.

L'année dernière, les Aigles avaient été sortis prématurément de la Coupe en étant vaincus par Rio Ave. Cette saison, les hommes de Bruno Lage sont parvenus à éviter les pièges lors des tours précédents mais sans pour autant briller. Néanmoins, les Aigles ne sont plus la même équipe depuis, avec le départ de Rui Vitoria, remplacé par Bruno Lage. Depuis l'arrivée de son nouveau coach, le club le plus titré de l'histoire de la compétition (26 titres) est complètement métamorphosé. Battu en demi-finale de la Coupe de la Ligue par le FC Porto, Benfica aura à coeur de ne pas reproduire le même schéma face au Sporting afin de s'éviter une saison blanche de trophée, car malgré leur retour en grâce, ils sont toujours derrière les Dragons en championnat.

Vainqueur du Sporting ce week-end, Benfica voudra rééditer une telle performance devant son public ce mercredi. La demi-finale de la Coupe du Portugal s'effectue sur une double confrontation, autant dire que les Aigles ont tout intérêt à ne pas se manquer lors de cette première manche pour ne pas se mettre en difficulté avant le retour à José Alvalade.

Match SL Benfica vs Sporting CP  
Date Mercredi 6 février 2019
Horaire 21h45 

L'HISTORIQUE DES CONFRONTATIONS ?  


Comme on se retrouve. Dimanche dernier, Benfica a remporté le 304ème derby de Lisbonne en Liga Nos en balayant le Sporting à José Alvalade XXI. À peine trois jours plus tard, les deux équipes se retrouvent donc cette fois-ci en demi-finale aller de Coupe du Portugal pour un 305ème derby "eterno" de l'histoire.

Sur les dix dernières saisons, Benfica a un avantage en ayant remporté quatorze des trente derniers matches officiels, pour six victoires du Sporting et neuf matches nuls, mais les Lions ont souvent joué des mauvais tours à leur rival lisboète en les ralentissant dans la course au titre à distance avec le FC Porto. Après quatre matches nuls lors des derbys de Lisbonne, Benfica a repris sa marche en avant ce dimanche.

L'historique des confrontations reflète assez bien la dynamique récente entre les deux équipes puisque Benfica domine tout de même les débats. Les Aigles comptent 131 victoires tandis que les Lions en ont 108 à leur actif et les deux rivaux se sont séparés sur un score de parité 65 fois.

En revanche, la dernière confrontation entre le Sporting et Benfica en Coupe du Portugal s'est soldée par une victoire des Lions. Qui plus est, même si le Sporting compte peu de victoires contre Benfica ces derniers temps, et que celle en Coupe était devant son public, les Lions sont bien plus à l'aise loin de José Alvalade contre leur rival lisboète (une victoire à l'extérieur et une en terrain neutre sur les trois derniers succès du Sporting datant tous de 2015).


LES DECLARATIONS D'AVANT MATCH   


Marcel Keizer Sporting

Marcel Keizer attend une réaction même s'il estime que le manque de temps ne plaide pas en sa faveur : " Le temps entre les deux matches n'a pas été important, et c'est clair que ce n'est pas facile de faire des changements en deux ou trois jours. Je ne suis pas satisfait avec la défaite et le match a réellement été une déception pour tous. Nous devons montrer ce que nous valons demain. La Coupe est importante ? Oui, je pense que oui" .

L'entraîneur du Sporting a admis que le dernier résultat a laissé des traces : " La défaite nous a affecté mentalement et physiquement. C'était un grand match et ça fait très mal parce que c'est un rival. Nous avons analysé le match à la vidéo et nous avons parlé de ce que nous devons améliorer. Maintenant, nous ne pouvons pas changer une équipe en deux ou trois mois. J'espère que le Sporting gagnera demain, jouera bien et nous devons avoir de la confiance. Ce sont deux matches pour atteindre la finale. Après le dernier match, nous avons besoin d'un bon résultat ".

Bruno Lage est beaucoup plus apaisé après la victoire contre les Lions en Liga Nos : " Je sais que ça va être un match différent. Nous avons aborder le dernier comme une finale, en championnat nous n'avions pas de marge de manoeuvre pour perdre des points. C'est un derby de plus, mais celui-ci n'est pas décisif. Cela va être un match différent. Le fait que ce match surgisse dans un espace de trois jours est une opportunité pour les deux équipes : pour le Sporting c'est de donner une image différente, il y a quinze jours ils ont été considéré comme le champion d'hiver. Pour sa grandeur c'est toujours un adversaire très difficile. Pour nous, c'est une opportunité de donner de la continuité à notre travail"


LE JOUEUR CLÉ DU MATCH


Joao Felix Benfica 2018-19

C'est l'homme en forme du moment côté Benfica. Et le Sporting l'a d'ailleurs appris à ses dépens ce week-end. Auteur d'un but (et même d'un second refusé par la VAR), à l'origine du penalty obtenu par les Aigles, et impliqué sur trois des quatre buts du club lisboète, João Felix éblouit de son talent le Portugal depuis quelques semaines. En 2019, l'attaquant de 19 ans a fait trembler les filets cinq fois et une passe décisive en huit matches.

Remplaçant en début de saison, João Felix est le grand vainqueur de l'éviction de Rui Vitoria. Depuis l'arrivée de Bruno Lage, l'attaquant portugais a toujours été titularisé et répondu présent. Le pur produit de la formation des Aigles a notamment profité de la blessure de Jonas, ainsi que celle de Rafa Silva, pour avoir sa chance en tant que deuxième attaquant derrière Haris Seferovic.

Son duo avec l'international suisse fait des merveilles. João Felix brille et fait briller son coéquipier d'attaque. Tout le monde y gagne et surtout Benfica qui poursuit sa remontée en Liga Nos. Le natif de Viseu a fait la une de tous les journaux lundi dernier après sa formidable performance contre le rival lisboète. Sous contrat jusqu'en juin 2023, João Felix dispose d'une clause libératoire de 120 millions d'euros, mais cela ne calme pas les intérêts de plus en plus nombreux des clubs européens (Liverpool, Real Madrid, Barça, PSG, AS Monaco...).

Face au Sporting, João Felix sera encore plus attendu et risque de subir un traitement de faveur, mais l'international espoirs lusitanien devra prouver qu'il a les épaules pour confirmer après une très belle prestation le week-end dernier tout en étant surveillé de près par ses adversaires qui ont appris à leurs dépens de quoi il est capable.


OÙ VOIR LE MATCH ?  


En France, le match ne sera pas diffusé. Anciennement propriétaire des droits de la compétition, RMC Sport n'a semble-t-il pas renouvelé son bail.

Chaîne TV française Streaming
Non diffusé Aucun

 


EFFECTIFS ET COMPOS


 

Poste SL Benfica
Gardiens

Mile Svilar, Ivan Zlobin

Défenseurs

Ruben Dias, Jardel, André Almeida, Alejandro Grimaldo, Ferro

Milieux

Gabriel, Gedson Fernandes, Pizzi, Filip Krovinovic, Andreas Samaris, Florentino Luis

Attaquants

Franco Cervi, Eduardo Salvio, Haris Seferovic, João Felix, Rafa Silva, Jota

Compo probable : Svilar – Almeida, Jardel, Ruben Dias, Grimaldo – Pizzi, Samaris, Gabriel, Rafa Silva - João Felix, Seferovic

L'article continue ci-dessous

Fort de son large succès contre le Sporting dimanche à José Alvalade, Bruno Lage na va pas apporter énormément de changements dans son onze de départ. Expulsé Vladochimos va laisser sa place à Svilar, qui joue les matches de Coupes cette saison. Pour le reste, comme le dit le dicton, on ne change pas une équipe qui gagne, et au vu de la prestation des Aigles, l'entraîneur portugais ne va probablement rien changer. Son duo d'attaque Felix-Seferovic fait des merveilles. La défense restera inchangé comme c'est le cas depuis plusieurs semaines. Au milieu de terrain, en revanche, Lage pourrait procéder à un petit turnover. Cervi et Salvio pourraient avoir leur chance sur le côté, mais il est tout de même plus probable qu'il reste sur la même composition que dimanche.

Poste Sporting CP
Gardiens

Ribeiro, Salin, Maximiano

Défenseurs

Gaspar, Coates, Pinto, Jefferson, Petrovic, Acuna, Ilori, Borja

Milieux

Gudelj, Bruno Fernandes, Wendel, Doumbia

Attaquants

Bas Dost, Diaby, Raphinha, Luiz Phellype, Jovane, Cabral

Compo probable : Ribero – Gaspar, Coates, Pinto, Acuna – Gudelj, Wendel, Fernandes (cap) - Diaby, Raphinha, Bas Dost

Après avoir été battu par Benfica dimanche dernier, Marcel Keizer va être contraint de modifier son onze de départ. Sorti à la pause sur blessure, Nani est forfait pour la demi-finale aller. Il sera remplacé par Diaby. Absent dimanche, Mathieu n'est toujours pas de retour, c'est Pinto qui accompagnera donc Coates dans l'axe. Acuna, lui va bel et bien faire son retour en lieu et place de Jefferson sur le couloir gauche tandis que Gaspar devrait encore occuper le couloir droit à cause de la suspension de Ristovski. Pour le reste, Marcel Keizer risque de faire confiance aux mêmes hommes que dimanche dernier qui seront à coup sûr en quête de rachat après la défaite devant leur public.

Fermer