News Résultats en direct
Ligue 1

Contrats pro, départs en fin de saison : le PSG acte l'avenir de ses jeunes

20:58 UTC+2 01/04/2020
Ziyad Larkeche PSG U19
Les premières décisions fortes ont été prises par le PSG concernant le futur des joueurs de l'équipe U19. Goal fait le point sur la situation.

Malgré la situation et le confinement imposé par la propagation du Covid-19, tout n'est pas complètement à l'arrêt au Paris Saint-Germain.

Angelo Castellazzi, le directeur sportif adjoint, et Jean-François Pien, le directeur du centre de formation, enchaînent actuellement les rendez-vous en visioconférence avec les joueurs et leur entourage pour acter le futur du groupe U19, avec en priorité l'avenir des 2001 et 2002. 

Dès la saison prochaine, le PSG aimerait réduire le groupe des moins de 19 ans à 20-23 éléments, d'autant qu'il n'y aura toujours pas d'équipe réserve, en National 2. Le temps de jeu sera réparti, comme cette saison, entre le championnat, la Youth League, la Coupe Gambardella et la Premier League International Cup U23. D'où la nécessité de dégraisser, surtout que les 2001 ne seront pas habilités à jouer en championnat et en Gambardella.

L'émouvant message de Stéphane Roche

Les premières décisions ont été prises et l'entraîneur Stéphane Roche a lui-même pris la parole ces derniers jours par le biais du groupe WhatsApp des U19 afin de s'adresser aux joueurs pour lesquels l'aventure au sein du PSG allait se terminer dans quelques mois.

En substance, il a tenu à saluer leur "énergie dépensée" toutes ces années. Il a également invité les joueurs concernés "à garder confiance dans l'avenir", parlant de "mecs bien" et de "joueurs de qualité." Et de conclure : "Sachez que le PSG est votre maison et restera votre maison. On n'oublie jamais son club formateur."

Ils pourraient rester

Il convient d'abord de rappeler que tous les joueurs de la génération 2001 et 2002 ne seront pas en fin de contrat à la fin de la saison. Parmi les joueurs nés en 2002, Timothée PembéléArnaud KalimuendoTidjany Chabrol, Denis Franchi et Kays Ruiz-Atil seront encore liés au Paris Saint-Germain à la fin du mois de juin. Des discussions auront lieu ultérieurement les concernant.

En revanche, d'autres éléments comme Kenny Nagera arrivent au terme de leur contrat aspirant. Un premier bail professionnel de trois ans a été proposé à l'attaquant, qui doit encore donner sa réponse. Les négociations se poursuivent avec son entourage.

Par ailleurs, en marge des discussions pour l'avenir de Tanguy Kouassi et Adil Aouchiche, le PSG a acté la proposition d'un premier contrat professionnel pour Anfane Ahamada M'Ze. Il se murmure que le défenseur Thierno Baldé pourrait suivre même si les modalités du contrat proposé restent à définir. 

Paris va aussi faire une offre au milieu gauche Ayoub Yousfi, dont le profil est très apprécié.

Ils devraient partir

Toujours chez les 2002, Angelo Castellazzi et Jean-François Pien n'ont pas annoncé que des bonnes nouvelles. Comme l'a précisé Stéphane Roche, plusieurs joueurs ont été informés qu'ils quitteraient le Paris Saint-Germain dans les prochaines semaines.

Cela devrait être la fin de l'aventure pour le latéral gauche Ziyad Larkèche, Gaylord Kitenge, Hervé Malebe, le milieu de terrain Nathan Bitumazala et Isaac Karamoko, tous en fin de contrat. Des essais étaient même programmés pour l'attaquant avant l'arrêt des compétitions.

Le jeune gardien Théo Chanu, apparu quelques matches en R1 cette saison, devra lui aussi trouver une porte de sortie.

Jonathan Mutombo et Teddy Alloh attendent encore d'être fixés sur leur sort et le seront prochainement.

Des prêts pour les 2001 ?

Chez les 2001, tous ont eu leur bilan avec la direction. En dehors de Loïc Mbe Soh, intégré à l'équipe première, ils sont sept à être concernés.

Rien n'a encore été décidé pour le gardien Yanis Saïdani, sous contrat stagiaire jusqu'en 2021 et déjà apparu à plusieurs entraînement avec les A. Tout reste ouvert.

Le PSG ne ferme pas la porte non plus à Hussayn Touati et Richard Makutungu, que le club aimerait respectivement repositionner en latéral gauche et droit. L'option d'un premier contrat pro et d'un prêt dans la foulée est étudiée, comme un départ contre une contrepartie financière.

Enfin, Paris doit statuer sur le sort de ceux qui ont déjà signé un contrat professionnel. Blessé pendant la quasi-totalité de la saison, Bandiougou Fadiga, lié jusqu'en 2022, veut d'abord jouer. Un départ pourrait intervenir alors qu'un prêt ou un transfert est évoqué pour Maxen Kapo, également lié jusqu'en 2022.

Le son de cloche est plus ou moins le même pour Massinissa Oufella, sous contrat jusqu'en 2021 (avec une année en option). Le club de la capitale sait le talent de son milieu de terrain et pourrait lui trouver un prêt pour qu'il s'aguerisse.

L'attaquant Alexandre Fressange, qui avait signé jusqu'en 2021, n'est pas certain de rester non plus.