Betis - Real Madrid (2-3), le Real s’impose à l’arraché

Commentaires()
betis real madrid laliga benzema valverde
Getty
Le Real Madrid a dû puiser ce samedi dans ses réserves pour aller cueillir son premier succès de la saison.

Le Real Madrid a eu fort à faire ce samedi sur le terrain du Bétis pour l’emporter et effacer le semi-échec de la 1e journée contre la Real Sociedad. Gênés par une équipe andalouse très accrocheuse, les champions d’Espagne ont dû sortir le grand jeu et faire preuve de personnalité afin d’assurer le plein de points.

La rencontre avait pourtant bien commencé pour les Castillans. Certes, Thibaut Courtois a dû effectuer un énorme arrêt dès la 7e minute de jeu, mais dès le quart d’heure du jeu le score a été débloqué en faveur des visiteurs. Federico Valverde a fait la différence aux avant-postes en mettant à profit un excellent travail de Karim Benzema. Le Français faisait parler sa technique, et ce n’était pas son unique geste décisif de la soirée.

L'article continue ci-dessous

Un Benzema omniprésent

Avant que l’ancien lyonnais ne se distingue une nouvelle fois, le Betis a signé une belle réaction d’orgueil, renversant tout en l’espace de deux minutes seulement. L’Algérien Aissa Mandi égalisait de la tête (35e), avant que William Carvalho (37e) ne score le deuxième but sur un tir à ras de terre suite à une balle perdue par…Benzema. 2-1, c’était le résultat à la pause.

Il ne fallait cependant pas enterrer les Merengue trop vite. En seconde période, ces derniers sont revenus sur la pelouse avec de bien meilleures intentions. Cela a débouché d’abord sur l’égalisation de Benzema à la 49e, avec l’aide d’Emerson. Ensuite, et après que le Français ait manqué de scorer le troisième en envoyant le cuir sur la tranversale (52e), Sergio Ramos a délivré les siens sur pénalty (82e). A ce moment-là, le Bétis évoluait à dix depuis presque un quart d’heure et pouvait difficilement tenir le nul jusqu’au bout face aux assauts merengue. Au final, la logique a donc été respectée et le Real a récolté son premier succès de la saison.

 

Fermer