Atlético - Diego Costa soupçonné de fraude fiscale

Commentaires()
Getty Images
L'attaquant de l'Atlético Madrid est soupçonné de fraude par fisc espagnol, qui lui réclamerait 1,1 million d'euros.

La fin de saison est décidément bien compliquée pour Diego Costa. Expulsé lors de la défaite de son équipe contre Barcelone (0-2) - qui enterrait définitivement les espoirs de titre des Colchoneros - l'international espagnol a depuis été suspendu huit matches pour des insultes proférrées à l'encontre de l'arbitre de la rencontre. Une suspension qui a mis d'ores et déjà mis fin à sa saison.

Selon Mundo Deportivo, l'attaquant madrilène serait poursuivi par le fisc espagnol, qui l'accuse d'avoir dissimulé une partie de ses revenus en 2014, au moment où il s'apprêtait à signer pour Chelsea (déjà depuis l'Atlético Madrid). Le media espagnol affirme qu'il lui réclame 1,1 million d'euros, en raison de la dissimulation de revenus de sponsoring avec Adidas. La somme réclamée initialement serait de 2,3 millions d'euros, réduite de plus de moitié par l'administration espagnole.

Par le passé, plusieurs autres joueurs avaient été condamnés pour fraude fiscale en Espagne, comme Lionel Messi, condamné à 21 mois de prison et 3,7 millions d'euros d'amende en 2016. Cristiano Ronaldo ou Neymar ont également été poursuivis par la justice espagnole et condamnés à payer des amendes s'élevant à plusieurs millions d'euros.

Sur le plan sportif, la saison de Diego Costa n'est pas non plus une grande réussite : le joueur a inscrit cinq buts seulement toutes compétitions confondues depuis le mois d'août, lui qui est revenu à Madrid à l'hiver 2018 après trois saisons et demi à Chelsea. Une situation qui a poussé les dirigeants à recruter en prêt Alvaro Morata cet hiver.

Fermer