Arsenal, Wenger pas inquiet pour Lacazette

Commentaires()
Le manager d’Arsenal ne se fait pas d’inquiétude pour Alexandre Lacazette, malgré la passe délicate que le Français est en train de traverser.

Alexandre Lacazette est dans le dur en ce moment. L’ancien Lyonnais reste sur huit matches successifs sans la moindre réalisation réussie avec son équipe d’Arsenal. Une panne sèche qui commence à faire beaucoup parler outre-Manche, mais qui ne préoccupe pas outre-Mesure Arsène Wenger, le manager de l’équipe londonienne. Lors de sa dernière sortie médiatique, ce dernier s’est dit certain que l’international tricolore va vite se relancer.

Conte confesse un intérêt pour Alexis Sanchez

« Sa série l’affecte certainement un peu, mais je ne m’inquiète pas pour lui, a tonné le technicien alsacien. Je pense qu’il a été un peu diminué physiquement mercredi soir. Parce qu’il n’était pas à son meilleur niveau. Et il était aussi très isolé. C’était un match difficile pour un attaquant parce qu’il a beaucoup défendu, mais dans l’ensemble je ne m’inquiète pas sur le fait qu’il va revenir ». Des déclarations qui doivent rassurer l’attaquant français.

Avant de broyer du noir, Lacazette avait été plutôt bon sous le maillot de l’équipe londonienne puisqu’il compte 8 buts et 3 passes décisives en championnat. Pour Wenger, ce n’est qu’une question de temps avant qu’il retrouve son efficacité : « Ce sont des cycles, et en ce moment, il traverse un cycle qui est un peu frustrant pour lui ». Le numéro 9 d’Arsenal retrouvera peut-être la lumière dès dimanche lors du déplacement à Bournemouth.

 

Prochain article:
Coupe du Roi - Après la défaite 2-0 du Barça, Séville va obliger Messi à sortir le bleu de chauffe au retour
Prochain article:
Mercato - Higuain, Balotelli, Piatek... La valse des attaquants a bien débuté
Prochain article:
Officialisé à Chelsea, Gonzalo Higuain se fait chambrer par les supporters de l'AC Milan avec ses biscuits Nutella
Prochain article:
VIDÉO - Buteur contre Barcelone, Ben Yedder rend hommage à Emiliano Sala
Prochain article:
Coupe de France - Oswald Tanchot (Le Havre) à Vitré : un come-back et des souvenirs plein la tête
Fermer