LOSC, Bielsa : "Il n'y a aucune tension avec qui que ce soit"

PartagerFermer Commentaires
Marcelo Bielsa, l'entraineur du LOSC, a nié être en conflit avec son directeur sportif, Luis Campos.

À l'avant-veille du choc contre Monaco en Ligue 1 (7e journée), Marcelo Bielsa s'est présenté devant les journalistes pour balayer l'actualité de son équipe. Le technicien argentin est revenu sur le mauvais début de championnat que réalisent ses Dogues, mais aussi sur les rumeurs qui circulent dans les médias. Celles qui font état d'une relation qui serait devenue tendue entre lui et le directeur sportif du LOSC, Luis Campos.

Jardim : "Bielsa est un grand entraineur"

Questionné sur ce supposé conflit, Bielsa a d'entrée mis les points sur les i en assurant qu'il n'y avait "aucune tension avec qui que ce soit". "El Loco" a même élevé quelque peu le ton, tout en regardant droit dans les yeux son interlocuteur : "si vous me dites d'où vous tenez cette rumeur, alors je pourrais peut-être vous donner des détails précis". Le journaliste s'est cependant bien gardé d'en dire plus sur ce sujet.

L'article continue ci-dessous

"Faire une prestation sans fissure"

De source officielle, il n'y a donc pas de frictions actuellement au Domaine de Luchin. Cependant, l'atmosphère ne peut qu'être pesante en raison des résultats décevants d'Ibrahim Amadou et ses partenaires. Bielsa a reconnu que cette mauvaise spirale ne peut plus durer : "nous avons beaucoup d'attente et l'ambition d'inverser le cycle de résultats négatifs depuis 5 matches, a-t-il avoué. Rien ne justifie le nombre de points de l'équipe. Aucun de nos précédents adversaires ne disposait de meilleurs joueurs que nous. Nous avons besoin de construire une prestation sans fissure et qui nous permette de gagner de façon méritée. Sans imprévus. Il y a peu de matchs disputés où il n'y a pas eu d'imprévus. Nous sommes responsables de ces situations. C'est à éviter". 

Le technicien argentin est aussi revenu sur les choix tactiques contestables qu'il a pu effectuer durant les dernières sorties. Il lui est notamment reproché d'avoir aligné Thiago Maia comme arrière gauche alors que ce n'est pas son poste naturel, et aussi Nicolas Pepé comme avant-centre alors que l'Ivoirien ne se distingue guère dans ce registre : "j'ai soutenu l'achat de Thiago Mendes et Maia. Je savais que Mendes pouvait jouer arrière gauche. Et je savais que Maia pouvait jouer arrière gauche. Je pense que Maia peut devenir un grand latéral gauche. Je ne dis pas ça parce que je suis obstiné. Je vois ses caractéristiques. Pour Pepé, j'ai regardé tous ses matchs en Ligue 1. Ce n'est pas un buteur, mais je n'ai jamais vu un de ses matchs sans qu'il n'ait pas 3-4 occasions de buts". Des justifications convaincantes ? Aux fans du LOSC de juger.

Prochain article:
Nice-Lazio - Immobile, l'attaquant uniquement prophète en son pays
Prochain article:
STATS- Comment ont été inscrits les 100 buts de Messi en Coupe d'Europe
Prochain article:
Le Bayern facile, la Juventus aux forceps…Le résumé de la soirée en Ligue des Champions
Prochain article:
Mbappé, Verratti et toutes les réactions en zone mixte après Anderlecht-PSG (0-4)
Prochain article:
Chelsea-Roma 3-3, festival de buts à Stamford Bridge
Fermer