Le retour de Neymar dans un 4-3-3 ? Comment va jouer le PSG face au Bayern ?

PartagerFermer Commentaires
C'est le retour tant attendu de la Ligue des Champions. Et celui de Neymar aussi. Emery va-t-il aligner son équipe de choc ?

Le retour d'Ancelotti au Parc des Princes est le premier vrai test pour les Parisiens, qui depuis le début de saison ont affronté des adversaires à leur portée. Sans grande surprise, Unai Emery devrait donc aligner l'équipe qui a décimé le Celtic à Glasgow (0-5). On ne change pas une équipe qui gagne ? 

Verratti "On a maintenant une crédibilité en Ligue des Champions" 

L'article continue ci-dessous

Le retour de Neymar va faire du bien. À la suite d'une légère blessure à l'orteil, le Brésilien avait été laissé au repos le week end dernier par Unai Emery pour le préserver en Coupe d'Europe. Et si l'on analyse la prestation des Franciliens à Montpellier (0-0), sans parler de l'état de la pelouse, il manquait quelque chose. Un petit parfum de folie. Heureusement pour le technicien basque, il dispose de son trio d'attaque pour affronter le Bayern ce mercredi, pendant la deuxième journée de Ligue de Champions. Et ils ne seront pas de trop pour percer une défense qui pourrait bien leur faire plus de mal que les équipes précédentes. 

Un milieu à trois, avec Verratti, Motta et Rabiot sera également la meilleure option afin de laisser le champ libre au secteur offensif sans mettre en péril l'équilibre de l'équipe. En défense, Dani Alves, recruté entre autres pour son expérience en Ligue des Champions, fera bien sûr partie du XI de départ. Marquinhos et capitaine Silva devraient également commencer la partie, avec sûrement un remplacement de Kimpembe en cours de jeu. Une interrogation subsiste sur le latéral gauche. Emery avait utilisé Berchiche à la Mosson, pour laisser Kurzawa souffler en vue de la rencontre ce mercredi ou bien au vu de ses prestations et de ses problèmes extra-sportifs ? La réponse dès demain. 

PSG vs Bayern

Prochain article:
Face au PSG, l’OM doit d’abord résister avant d’espérer un exploit
Prochain article:
Rennes-Lille, rien de grave pour Bourigeaud
Prochain article:
Naples-Inter 0-0, l'Inter freine Naples
Prochain article:
FC Barcelone-Malaga 2-0, le Barça capitalise
Prochain article:
Bielsa, Gourcuff et les réactions après Rennes-Lille
Fermer