News Résultats en direct
Olympique Lyonnais vs Barcelone

Ligue des champions - 8èmes - Olympique Lyonnais - FC Barcelone : "Pep" Genesio, oui et alors ?

19:02 UTC+1 18/02/2019
Bruno Genesio Lyon Ligue 1
Bruno Genesio et l'OL reçoivent ce mardi le Barça, club dont Pep Guardiola est une légende. Mais pourquoi l'entraîneur de Lyon est-il surnommé "Pep" ?

Bruno Genesio est ironiquement affublé du surnom de "Pep" par certains supporteurs de l'Olympique Lyonnais et journalistes, notamment sur les réseaux sociaux.

Ses détracteurs moquent ses prétendus manques de charisme, projets de jeu et tactique, des attributs dont Pep Guardiola aurait l'apanage.

L'entraîneur lyonnais n'a jamais caché son admiration et son respect pour l'ancien joueur et coach du FC Barcelone, l'adversaire des Gones en huitième de finale de Ligue des champions (match aller au Groupama Stadium ce mardi 19 février, coup d'envoi à 21 heures).

Il l'a même affronté cette saison en C1 puisque l'Olympique Lyonnais et Manchester City figuraient tous deux dans le groupe F. Bilan : une victoire retentissante à l'Etihad Stadium (2-1), le 19 septembre dernier, puis un match nul (2-2) spectaculaire à Lyon, fin novembre 2018.

Soit quatre points, qui font de "Pep" Genesio le deuxième entraîneur seulement  à prendre autant d'unités face à Pep Guardiola en phase de groupes d'un même exercice de Ligue des champions, après Kruban Berdyev avec Rubin Kazan en 2009-2010.

Ligue des champions - 8èmes - Le Barça, bête noire de l'Olympique Lyonnais

Le technicien rhôdanien va désormais se frotter à une montagne encore plus élevée : le Barça lui-même.

En effet, le FC Barcelone et l'OL ont déjà croisé les fers six fois en Ligue des champions, avec quatre victoires et zéro défaites pour les Catalans, agrémentées de 16 buts inscrits contre seulement 7 encaissés.

ENTRETIEN - Sonny Anderson : "Il ne faut pas que l'OL se perde à vouloir contrer le jeu du Barça"

Comme lors de leur dernière confrontation il y a 10 ans, déjà à ce stade de la compétition, l'OL reçoit le Barça à l'aller avant un déplacement compliqué au retour au Camp Nou. Ancien attaquant des deux clubs, Sonny Anderson, présent lors de leur première opposition en 2001, a prévenu les Lyonnais dans les colonnes de Goal :

"C’est réalisable. Mais il ne faut pas qu’ils se perdent à analyser et vouloir contrer le jeu du Barça parce que c’est trop compliqué. Il faut qu’ils jouent avec ce qu’ils ont dans le coeur comme ils ont fait contre Manchester City ou le PSG. Qu’ils n’aient pas peur d’attaquer, de penser que leurs qualités offensives peuvent faire la différence."

Que Sonny se rassure, ses jeunes successeurs se sentent fin prêts pour l'exploit. "Le plus important c’est de ne pas être stressé, de jouer notre football et de faire ce qu’on sait faire de mieux. Je pense que si on met les mêmes ingrédients qu’on avait su mettre face à City là-bas, ça devrait passer", affirme ainsi Maxwel Cornet à Goal également.

ENTRETIEN - Maxwel Cornet avant OL-Barça : "Tout le vestiaire est bouillant"

Chez les Barcelonais, Samuel Umtiti est très bien placé pour connaître les forces de l'effectif de son ancien club. "Houssem [Aouar] est très fort. Tanguy [Ndombélé] montre match après match qu'il a le niveau pour jouer dans un top club européen. Ferland Mendy m'épate également, c'est un latéral moderne. C'est solide défensivement avec [Jason] Denayer et offensivement il y a énormément de qualité avec Nabil [Fekir], Bertrand Traoré, Memphis [Depay] et Moussa Dembélé, qui a un jeu très complet. Ils sont aussi parfaitement encadrés par Bruno Genesio, qui réalise un super travail. Je pense que Bruno est l'homme de la situation...sauf peut-être contre nous !", a glissé malicieusement le Champion du monde français, qui a évolué sous les ordres du technicien à l'OL.

Ligue des champions - Clément Lenglet (FC Barcelone) se méfie de l'Olympique Lyonnais