Real Madrid - Vinicius, le nouveau roi de Bernabeu

Commentaires()
Depuis le légendaire Raul, aucun jeune joueur n'a autant fait rêver Santiago Bernabeu. Vinicius, petit prince du Real, rêve de devenir roi.

Dans un Real Madrid en période de transition, au mercato déficient et à la saison dans les tons gris et probablement éclairée au néant. Vinicius s'érige tout seul en sauveur potentiel du haut de ses 18 ans. Devenu à 16 ans le mineur le plus cher du monde avec un transfert à hauteur de 45 millions d'euros, Vinicius est loin de s'écrouler sous l'immense pression d'un tel prix et des attentes générées par son transfert.

Laissé sur le banc durant le court règne de Julen Lopetegui, dont l'expérimentation à base de football de possesion n'a pas réussi, le très explosif, rapide et puissant jeune brésilien est passé, en l'espace de quelques semaines, de distante promesse à meilleure nouvelle de la saison. On aurait dit qu'il fait partie de l'équipe depuis de nombreuses saisons, tant sa période d'acclimatation a été rapide et s'est déroulée sans accrocs.

Et surtout, c'est l'un des rares joueurs (d'aucuns vous diront le seul) de l'effectif actuel qui est capable de procurer un frisson communicatif aux supporters merengue sur sa moindre prise de balle ou accélération, comme on a pu le voir lors des récentes rencontres contre Leganes.

Vinicius Jr Real Madrid 2018-19

Dans le vide laissé par le départ de Cristiano Ronaldo en termes d'impact et de créativité, et dans une équipe du Real dont l'innocuité offensive est criante depuis l'entame de la campagne, Vinicius apparait de plus en plus comme une solution miracle. Un comble pour un si jeune joueur censé être en quête de repères pour sa première vraie saison professionnelle

L'article continue ci-dessous

Aux côtés Karim Benzema, un joueur qui peut lui fournir tout le soutien offensif en termes de passes décisives et de mise en condition sur le front de l'attaque comme il a pu le faire depuis sa position hybride de 9 et demi ces dernières années, Vinicius commence à assimiler ce partenariat avec le Français comme on a pu l'apercevoir durant les derniers matches, notamment face à la Real Sociedad malgré la défaite.

La maturité du tout jeune joueur et son mental ont été mis en avant lors des dernières sorties en plus des qualités explosives qu'on lui connaissait. Vinicius sait garder sa lucidité devant les buts adverses et préfère servir un coéquipier que tirer, lui qui en est déjà à 5 passes décisives, soit autant que Benzema et Gareth Bale.

Avec le départ de Ronaldo et l'incapacité de Gareth Bale à remplir le rôle laissé vacant par le Portugais, Vinicius est prêt à saisir son opportunité des deux pieds et à devenir le symbole d'un Real Madrid qui se conjugue désormais vers le futur.

Fermer