Tuchel, Germain...Les réactions après PSG - OM (3-1)

Commentaires()
Getty
Paris n'a pas manqué à sa tâche ce dimanche face à son ennemi juré marseillais. Après la partie, les Franciliens ont fait part de leur satisfaction.

Dix jours après leur douloureuse défaite contre Manchester United en Ligue des Champions, les Parisiens se sont changés les idées en dominant leur rival de toujours, l'Olympique de Marseille. Au Parc des Princes, et malgré un contexte hostile avec notamment la grève des encouragements, le leader de la Ligue 1 s'est imposé 3 buts à 1. Angel Di Maria a été le grand héros de la partie avec un doublé inscrit. Au coup de sifflet final, les joueurs de la capitale se sont félicités du résultat acquis et aussi de l'état d'esprit affiché. Quant aux Marseilais, amers, ils ont exprimé quelques regrets par rapport à la tournure des évènements.

Thomas Tuchel (entraineur du PSG sur Canal+) : "C'est une bonne soirée, car on a joué avec de la qualité et la bonne mentalité. c'était clair qu'on voulait continuer gagner. C'était un match spécial, mais on était calmes. J'ai pu le sentir et ils l'ont montré. On ne peut pas changer ce qui s'est passé. On doit accepter notre élimination. Mais aujourd'hui encore les gars ont montré du caractère. Chaque jour, ils le montrent, avec le bon état d'esprit. Et j'en suis heureux. Pour nous et nos supporters".

L'article continue ci-dessous

Valère Germain (attaquant de l'OM) : "On a fait une première mi-temps cohérente, où on n'a pas été mis en danger. Mais on n'a pas été bon dans la gestion des temps forts. On a pris un but juste après notre égalisation. C'est plutôt ça qui nous reste en travers de la gorge (...) On savait que Paris voulait se racheter et nous on avait à coeur de faire un bon match et prendre des points ici. Ca reste un Classico. Il y avait pas mal de duels, mais c'est resté dans un bon état d'esprit. Ce soir, ce qu'on retient c'est qu'on n'a pas pu prendre de points (...) On aurait peut-être mieux utiliser le ballon, car défensivement on a été assez bons. On a vécu la même expérience la saison passée. Il faut qu'on apprenne plus vite (...) Série décourageante ? Notre objectif est de finir le plus haut possible, pas de gagner devant le PSG. On reste sur une bonne dynamique. Et puis, peu d'équipes ont pris des points ici. Le championnat ne s'arrête pas là (...) Balotelli ? On savait qu'il était un peu malade. Ca reste un fait comme un autre. Ca arrive dans n'importe quelle équipe. Personne n'a été contrarié".

Colin Dagba (défenseur du PSG) : "Après ce match face à Manchester, il fallait enchainer et gagner. On sait que le Classico est un match attendu. C'était imporant et on l'a fait de belle manière. Di Maria ? Souvent lors des matches importants, il répond présent. Il a un talent exceptionnel et il l'a encore montré ce soir (...) Quelques fois, ça c'est un peu chauffé, mais rien de grave. On sait que c'est un match à grands enjeux, et il y a un peu de nervosité (...) On a retourné le public ? C'est dommage quand on n'a pas d'encouragements. Mais ils nous ont soutenu après de la plus belle des manières. Ca nous a fait du bien. Je pense qu'ils sont fiers de nous ce soir. Et dans le vestiaire, y avait des sourires à la fin (...) Mbappé ? Pas besoin de le consoler. Il était content".

Propos recueillis par Sabrina Belalmi au Parc des Princes

Fermer