News Matches
Coupe du monde

Samuel Eto’o, les insultes qui l’ont fait disjoncter sont connues

13:49 UTC+1 06/12/2022
Samuel Eto'o
On en sait plus sur ce qui a fait déraper Samuel Eto’o la nuit dernière face au youtubeur algérien.

Samuel Eto’o, le président de la fédération camerounaise de football, s’est rabaissé à un niveau très bas lundi soir. A la sortie du match Brésil - Corée du Sud auquel il avait assisté, la légende des Lions Indomptables a répondu à une provocation d’un youtubeur algérien. Il l’a fait par la violence, en assénant un coup de pied à cette personne. La vidéo de cette agression fait le tour de la toile.

Eto’o accusé de corruption

Mais qu’est-ce qui a fait déraper l’ancien attaquant de Barcelone ? Comment a-t-il pu perdre son sang-froid jusqu’à donner une très mauvaise image de lui-même en mondovision ? La réponse est simple. Et c’est l’agressé qui la fournie.

En effet, la victime a posté une vidéo sur youtube dans laquelle il révèle les mots qu’il a prononcés. « Alors Bakary Gassama, vous l’avez acheté ? Vous l’avez corrompu ? Voilà ce que je lui ai dit. Il s’est énervé et ma frappé », a-t-il déclaré, en précisant aussi qu’il va porter plainte. Des accusations importantes, même si elles n'excusent en rien le coup de sang d'Eto'o.

Selon BeIn Sports, le youtubeur vient de se faire interdire l'accès à toutes les enceintes de Coupe du Monde et les périmètres environnants pour avoir agressé verbalement un ambassadeur de la FIFA. L'intéressé ne regrette pas son initiative cependant. Il vient de déclarer : "J'ai fait tout ça pour l'Algérie. Il faut partager cette vidéo, comme Eto'o est une personnalité publique, j'ai peur qu'ils camouflent le dossier, mais j'ai confiance en la police qatarie".

Ce dénommé Sadouni SM n’est pas le premier à avoir provoqué Samuel Eto’o publiquement. En mars dernier, à l’occasion du tirage au sort du Mondial, un autre Algérien avait déjà humilié la légende camerounaise. A l’époque, le patron de la FECAFOOT avait su garder son calme et invité son interlocuteur à regarder sur le tableau qui était qualifié entre le Cameroun et l’Algérie.

Les Algériens toujours remontés contre les Camerounais

Les supporters algériens ont un vrai ressentiment envers les Camerounais et leurs responsables depuis le match barrage perdu en éliminatoires du Mondial. Beaucoup d’entre eux ont du mal à passer autre chose. Cela s’explique par le fait que la théorie du complot a été grandement nourrie au pays. Que ça soit par des journalistes, de simples youtubeurs, par la fédération algérienne ou encore par le sélectionneur Djamel Belmadi lui-même. Ce dernier avait laissé entendre que l’arbitre Gambien Bakary Gassama avait manqué de partialité lors du fameux match, suggérant que c’est la principale raison pour laquelle les Fennecs ont manqué à leur objectif.

Un recours a même été déposé auprès de la FIFA pour invalider le résultat de ce match d’appui. Belmadi avait parlé d’un « dossier lourd », mais les instances internationales n’y ont pas donné suite.