News Résultats en direct
Olympique Marseille

OM, Villas-Boas : "Les deux buts de Rennes face à Nantes sont hors-jeu"

13:40 UTC+1 04/02/2020
Andre Villas Boas Marseille
L'entraîneur de l'OM a refusé de commenter l'altercation Mbappé-Tuchel et donne plus d'importance aux "erreurs" d'arbitrage de Rennes-Nantes.

Tenu en échec par les Girondins de Bordeaux, l'Olympique de Marseille est toujours deuxième de Ligue 1 mais a vu Rennes, vainqueur de Nantes, vendredi soir, dans un scénario incroyable, revenir à trois points au classement. Les Phocéens connaissent un petit coup de moins bien en ce début d'année 2020 et vont vouloir se relancer face à l'AS Saint-Etienne. Alors que la sortie de Mbappé et son altercation avec Thomas Tuchel ont fait beaucoup parler ce week-end, André Villas-Boas a préféré pointé du doigt les incohérences dans l'arbitrage de Rennes-Nantes en conférence de presse.

OM, Bernès : "Thauvin n'est pas blessé au talon"

"Tu sais le problème avec ma réponse. Je n'ai rien à voir avec cette histoire. L'histoire du week-end, c'est plus les hors-jeu de Rennes-Nantes que la sortie de Mbappé. On n'a pas eu de communication de Létang cette fois. ces deux hors-jeu, plus le temps additionnel, ça m'inquiète un peu. Au moment de la frappe de Niang (sur le 3e but), les lignes ne sont pas coordonnées. Sur le but de l'égalisation, Niang est sur la même ligne que Lafont et il est hors-jeu. L'arbitre a eu une bonne note, Létang n'a pas fait de communiqué. Tous les complots font une bonne histoire. À la fin du match, Nantes n'a pas voulu faire un débat de ça", a commenté le Portugais.

André Villas-Boas veut reprendre sa marche en avant : "La vraie perte de points, c'était contre Angers à domicile. On a pris un point à Bordeaux mais l'histoire fait qu'on n'arrive pas à gagner là-bas. Après Lille, oo va retrouver des semaines longues où on pourra travailler. On veut retrouver la victoire, la dernière remonte à Rennes. On veut profiter de Lille-Rennes qui se joue aujourd'hui. Ce sont plusieurs choses différentes: il y a la fatigue; les blessures et essayer d'allier la condition physique avec les résultats. Quand tu joues tous les trois jours, la fatigue est présente mais c'est normal. À Bordeaux, on a mieux fini. Sur les blessures, pour le moment, on les évite et c'est un bon travail du staff médical. À Bordeaux, sur l'aspect de la fraîcheur, on était bien. C'était un match disputé qu'on n'a pas gagné mais ce n'était pas une question de fatigue. On est dans un moment intense de la saison. Je veux faire six points sur les deux prochains matchs. Si on fait 4, je suis content".

"Serrer les dents"

L'entraîneur de l'OM se méfie de l'ASSE : "On doit être attentif parce que je trouve les attaquants de Saint-Etienne très bons. Ils ont des joueurs expérimentés. Je trouve l'équipe qu'ils sont capables de mettre en place très bonne. Notre force est notre aspect mental peut-être plus que notre grande qualité de jeu. On a trouvé notre équilibre en 4-3-3. On a eu un peu de temps pour travailler après Lille. Avant Bordeaux, on a demandé aux joueurs un peu plus d'agressivité. On a joué contre une équipe très motivée, on est mieux entré en jeu en deuxième m-temps mais on n'a pas atteint notre but. on doit avoir confiance en ce qu'on a."

OM, Mandanda : "Il faut savoir ne pas perdre"

André Villas-Boas compte sur Dario Benedetto face aux Verts : "Quand on a reçu son OK avant le match (face à Bordeaux), on a décidé de le titulariser. On était tous triste à la fin du match parce qu'on pensait qu'on pouvait gagner. Dario va bien, il va être dans le groupe face à Saint-Etienne. C'est à moi de penser un peu. Je ne peux pas trop changer, peut-être contre Toulouse à domicile. On doit serrer les dents et jouer à Saint-Etienne à 100%."

En cas d'absence de Benedetto, le Portugais pense à une option inédite : "Radonjic en pointe ? Ça m'est passé dans la tête. Tu gagnes en profondeur mais tu n'arrives pas à jouer sur ses appuis parce qu'il n'est pas fait pour jouer dos au but. On a fait un peu comme ça à Angers et il a eu une grosse occasion. Peut-être à deux attaquants même si on ne joue pas à deux. Comme option à Dario ou Valère, non. Il faudrait que les deux soient blessés pour qu'il joue".