News Résultats en direct
France

Noël Le Graët attristé par la disparition de Michel Hidalgo

18:26 UTC+1 26/03/2020
Noel Le Graet France FFF 03022016
Le président de la FFF s’est dit très peiné par le décès de l’ancien sélectionneur tricolore Michel Hidalgo.

Michel Hidalgo s’en est allé ce jeudi à l’âge de 87 ans. Le très respecté technicien est décédé à Marseille des suites d’une longue maladie. Une disparition qui a plongé le football français dans une grande tristesse. Et les plus touchés sont ceux qui ont eu la chance de le côtoyer.

Giresse : "Hidalgo a donné une identité à l'Equipe de France"

Noël Le Graët, l’actuel patron de la FFF, a connu Hidalgo puisqu’ils ont tous les deux œuvrés pour le bien du football français à la même époque mais à des postes différents. A travers un communiqué, il a tenu à lui rendre hommage et rappeler l’homme et l’entraineur qu’il était.

"Nous apprenons aujourd’hui avec une immense tristesse et une profonde émotion la disparition de Michel Hidalgo. La Fédération, notre football est en deuil. Michel Hidalgo fait partie des plus grands noms du football français. Il a marqué l’histoire et le palmarès du football français et international avec le premier titre majeur remporté par notre équipe de France. Par sa philosophie de jeu, sa personnalité, sa passion exemplaire, il a contribué au rayonnement de notre sport sur le plan international et à sa popularité en France. Il a su nous procurer des émotions qui sont gravées et resteront gravées. Il restera dans nos mémoires comme un symbole, un entraîneur, un sélectionneur de référence, amoureux du beau jeu, proche des joueurs. Michel a rempli de multiples fonctions dans sa carrière au service du football toujours avec compétence, respect des hommes et dans le sens de l’intérêt collectif. C’était un homme d’une grande et belle humanité, une personnalité rare que j’ai eu le plaisir de connaître. Au nom de la Fédération Française de Football et de l’ensemble du football français j’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches".