Mikel Arteta, ni une option ni une alternative pour l'avenir du Barça

Mikel Arteta
Getty Images
Malgré ce qui a été publié ces dernières heures, Goal est en mesure d'affirmer que l'entraîneur des "Gunners" n'est pas une option pour Laporta.

La course à la présidence du Barça fait rage ces derniers jours en Espagne, le vote final se rapproche à grands pas et les candidats au poste de président affinent encore leurs programmes et leurs promesses. Bien évidemment plusieurs dossiers sont importants pour les candidats, dont l'avenir de Lionel Messi, le futur du FC Barcelone et la politique qu'aura le club catalan sur le marché des transferts, mais aussi l'avenir de Ronald Koeman et les potentiels noms de futurs entraîneurs.

Piqué et le Barça croient encore au titre

Comme Goal l'a appris de sources fiables, personne parmi les candidats de Joan Laporta n'a sur sa liste ou n'a pensé à Mikel Arteta comme une future option pour le banc du Barça, que Ronald Koeman poursuive ou non son aventure en Catalogne. Malgré le fait que dans les dernières heures le nom d'Arteta soit sorti dans la presse espagnole comme futur entraîneur si le Néerlandais ne continue pas au Barça et si Laporta est élu président de Barcelone le 7 mars, ce n'est pas le cas.

En effet, Goal est en mesure d'avancer qu'il n'y a pas eu des contacts, ni des conversations avec le technicien des Gunners, cela ne fait pas partie des futurs plans du club. Mikel Arteta, qui a un contrat actuel avec Arsenal, est actuellement dixième de Premier League avec 37 points, 25 points derrière le leader, Manchester City, de son mentor, Pep Guardiola, et est encore en course en Ligue Europa avec une double confrontation face à l'Olympiakos à venir.

Le futur de Koeman au centre des débats

Pochettino Koeman Barcelona PSG Champions League

L'article continue ci-dessous

Bien que certains médias catalans aient publié le nom d'Arteta quelques heures après le match crucial de la Liga contre Séville, coïncidant avec la dernière ligne droite des élections et les débats entre les trois candidats à la présidentielle, la piste Arteta est totalement exclue. L'ancien milieu de terrain d'Arsenal et du PSG ne représente pas l'avenir du FC Barcelone et n'occupera pas le banc de touche des Catalans dans un futur proche.

Barça : Dest y croit encore

En revanche, Ronald Koeman, qui a un contrat en cours, n'a pas confirmé qu'il serait encore sur le banc de touche. Malgré le fait que tous les candidats, Joan Laporta, Víctor Font et Toni Freixa, ont demandé le respect pour le travail de l'entraîneur néerlandais, en raison de son statut de légende du club et de son magnifique travail de porte-parole, il existe un consensus général sur le moment et ils vont reporter la décision concernant son avenir sur le banc la saison prochaine, car il sera nécessaire d'analyser les résultats de l'équipe, ainsi que son jeu dans cette dernière ligne droite de la saison.

Koeman a un contrat jusqu'en juin 2022 et malgré le fait qu'il soit clair qu'il veut continuer dans le club, quel que soit le président, et qu'il préparera un rapport sur le statut de l'équipe et les ajouts et départs qu'il désire pour la saison prochaine, il y a des doutes concernant l'avenir des Néerlandais. Personne ne veut se précipiter et c'est normal. La première chose est d'écouter le partenaire, de connaître sa volonté et cela ne peut se faire qu'après les élections, quand il y a aura un président démocratiquement élu.

Fermer