Mercato - Rongier veut rejoindre l'OM

Valentin Rongier Nantes 2018-19
Getty Images
Le milieu de terrain du FC Nantes a demandé à ne pas jouer ce week-end contre Montpellier, dans l'attente d'un possible départ à l'OM.

Valentin Rongier est prêt à aller au bras de fer avec le FC Nantes pour rejoindre l'Olympique de Marseille. Annoncé dans le viseur de l'OM depuis le début de l'été, le milieu de terrain français est toujours chez les Canaris, à quelques jours de la fin du mercato estival. Il faut dire que l'intérêt des Phocéens est réel, mais le club d'André Villas-Boas manque de moyens pour s'attacher les services de Valentin Rongier, d'autant plus que le FC Nantes demande 20 millions d'euros.

Mais depuis jeudi soir, le dossier Valentin Rongier à l'OM a repris de l'ampleur. En effet, les Phocéens risquent de perdre Luiz Gustavo et auraient ainsi davantage de moyens pour arracher le milieu de terrain à Nantes avant la fin du mercato. Désireux de rejoindre l'OM, Valentin Rongier a demandé à ne pas jouer contre Montpellier ce week-end, ce qui lui a valu des insultes sur les réseaux sociaux de la part de "supporters" nantais. Dans les colonnes de Presse Océan, Valentin Rongier a justifié son choix.

"Pas prendre de risque de me blesser"

Valentin Rongier Nantes 2018-19

L'article continue ci-dessous

"Il n'y a en aucun cas un bras de fer. Je m'entends très bien avec la direction et il n'y a aucun problème. Simplement, il y a désormais une offre concrète de Marseille et je ne veux pas prendre le risque de me blesser. Je suis droit dans mes bottes et personne ne peut me reprocher de manquer de respect à l'institution. Aujourd'hui encore, je me suis donné à fond à l'entraînement", a indiqué le milieu de terrain du FC Nantes. 

"Je trouve ça dommage si les supporters pensent que je ne suis pas attaché au club car ce n'est pas vrai. C'est normal que certains d'entre eux pensent cela mais je me suis toujours donné à fond. Mais là il y a une offre concrète de Marseille, un club que je veux rejoindre. Alors oui, j'ai appelé le coach pour lui demander de ne pas jouer face à Montpellier, pour ne pas prendre de risque de me blesser", a ajouté Valentin Rongier.

Selon les informations de 20 minutes, l'Olympique de Marseille serait revenu à la charge avec une offre de 13 millions d'euros ce jeudi. Une offre encore bien loin des demandes du FC Nantes. Le capitaine des Canaris est donc pour le moment bloqué. Si sa volonté est de faire le grand saut du côté de l'OM, Nantes ne veut pas brader l'un de ses meilleurs joueurs et l'issue de ce dossier est encore incertaine.

Fermer