News Résultats en direct
Ligue 1

Lyon et Strasbourg se redressent, Brest enchaine… Le résumé de la soirée en Ligue 1

22:07 UTC+2 26/10/2019
Memphis Depay Lyon Metz Ligue 1 26102019
La soirée de samedi de la 11e journée de Ligue 1 a été marquée par le réveil de Lyon aux dépens de Metz et du succès de Strasbourg contre Nice (1-0).

L’Olympique Lyonnais respire ! Après deux mois sans le moindre succès en championnat, l’équipe rhodanienne s’est relancée ce samedi en prenant le meilleur sur Metz (2-0). Cette victoire des Gones était le fait marquant de cette 11e levée du championnat. Dans les autres matches, on relèvera la nouvelle victoire du Stade Brestois et aussi le succès de Strasbourg contre Nice.

Un LOSC impérial s'impose et monte sur le podium

Pour son deuxième match de suite à domicile et face à un adversaire mal en point, l’OL n’avait clairement pas le droit à l’erreur. Malgré cette pression, les hommes de Rudi Garcia ont su livrer une prestation convaincante, qui fut matérialisée par une victoire 2-0. Les débats ont été pliés dès la première période avec des réalisations de Memphis Depay et de Moussa Dembelé (sur pénalty). Mis face à ses responsabilités, ce duo d’attaquants a répondu présent, au grand bonheur du Groupama Stadium.

Malgré les trois points conquis, Lyon reste encore dans la seconde moitié de tableau (12e). Devant les Gones figurent notamment les surprenants Brestois. Ce samedi, l’équipe d’Olivier Dall’Oglio est allée chercher un troisième succès de rang. Le brillant technicien a pris sa revanche contre son ancien club de Dijon, qui l’avait viré à la fin de l’année dernière. Paul Lasne et Denys Bain ont été les deux buteurs de la formation finistérienne. Bain, qui a dû ensuite laisser ses coéquipiers à dix suite à un rouge récolté. Mais ce fut sans conséquence sur le sort de la rencontre.  

Strasbourg repart de l’avant

Le RC Strasbourg broyait du noir depuis quelques semaines, et les Alsaciens ont réussi à stopper la mauvaise spirale en prenant le dessus sur Nice. Adrien Thomasson a trouvé la faille à la 23e minute et l’équipe de Laurey a réussi à préserver cet avantage jusqu’au bout. Bien qu’infériorité numérique suie à l’expulsion de Coly Racine, le Gym a fourni un visage séduisant et aurait même pu égaliser en fin de partie.

Deux autres matches se sont joués ce samedi et se sont soldés sur des résultats nuls et vierges. Montpellier a partagé les honneurs avec Angers, et Reims a été accroché par Nîmes. A la faveur du point pris, les Champenois restent calés à une honorable 4e place au classement.