News Résultats en direct
Coppa Italia

Inter-Naples (0-1) - Les Milanais surpris à domicile

22:46 UTC+1 12/02/2020
120220 INTER NAPOLI Barella Mertens
L'Inter Milan a été défait par le Napoli ce mercredi soir (0-1), à San Siro, en marge de la demi-finale aller de la Coupe d'Italie.

Vainqueur d'un derby renversant face à l'AC Milan le week-end passé (4-2) et leader de Serie A, l'Inter Milan accueillait le Napoli ce mercredi soir, à Giuseppe Meazza, en marge de la demi-finale aller de la Coupe d'Italie. Autant dire que les hommes d'Antonio Conte esperaient l'emporter et, si possible, se faciliter le match retour, opposés à une formation du Napoli à la peine cette saison, pointant à une décevante 11ème place au classement en Championnat. Néanmoins, il n'en a rien été. 

Bien au contraire même, puisque les Intéristes, privés de joueurs importants tels que le gardien Handanovic, ou encore des recrues Young et Eriksen, ont tout simplement été en panne d'inspiration ce mercredi soir. Durant le premier acte, les deux formations n'ont pas été en mesure d'inquiéter leurs adversaires, chacun parvenant avec facilité à contenir les offensives adverses. Le spectacle proposé était de faible facture, et c'est donc en seconde période que les choses finissaient par se décanter. 

Ruiz permet aux Napolitains de s'imposer

Sur sa première offensive depuis le retour des vestiaires, c'est bel et bien le Napoli qui ouvrait le score à la surprise générale. Trouvé dans la surface de réparation, Ruiz passait en revue la défense et enroulait une frappe du gauche aux 18 mètres, qui se logeait près du poteau gauche de Padelli, impuissant (57e). San Siro, théâtre du derby magnifique le week-end passé, voyait de nouveau son équipe menée au score. Allait-elle parvenir a inverser la tendance une seconde fois en quelques jours ? 

À la 78e, les locaux passaient proche de l'égalisation, mais Martinez, tout près de servir Lukaku dans la surface de réparation, n'y parvenait pas et le cafouillage qui suivait profitait aux hommes de Gennaro Gattuso. Toutefois, le score n'évoluait plus, et ce sont bien les Napolitains qui s'imposaient. Une victoire sur la plus petite des marges, de quoi préserver un suspense entier en vue du match retour au San Paolo dans quelques jours.