Chelsea condamne les chants racistes de ses fans contre Salah

Getty Images
Les fans des Blues ont suscité la controverse après que des images d'eux scandant des chants racistes à Prague ont été diffusées sur le net.

Chelsea a condamné une vidéo montrant ce qui semblait être des fans de Blues à Prague qualifiant Mohamed Salah, la star de Liverpool, de "poseur de bombes".

Les supporters islamophobes ont insulté l'un des anciens joueurs des Blues, et qui devrait affronter l'équipe de Maurizio Sarri dimanche en Premier League, lors d'un rassemblement à Prague en prévision du quart de finale de la Ligue Europa contre le Slavia local. Ils étaient au moins 1000 à s'être rendus en République Tchèque.

L’équipe de sécurité des Blues a activement essayé d’empêcher les auteurs de la vidéo d’entrer dans l’Eden Stadion et en a refoulé trois. Dernièrement, le club londonien ayant appelé à avoir une «tolérance zéro» à l'encontre de ceux qui se rendraient coupables d'acte de racisme.

S'ils arrivent à identifier les auteurs de ces dérapages et établir avec certitude ce qui s'est passé, et si cela concorde avec les informations qui circulent, ils pourront alors interdire aux intéressés l'accès aux stade dans le futur. "Le Chelsea FC trouve toutes les formes de comportement discriminatoire odieux et, lorsqu'il est clairement établi que les détenteurs d'abonnements ou membres de Chelsea sont impliqués dans un tel comportement, nous prendrons les mesures les plus fermes possibles à leur encontre, indique le communiqué. Ces personnes sont gênantes pour la grande majorité des supporters de Chelsea qui ne les toléreront pas dans leur club."

Ce n'est que la dernière d'une série d'accusations de racisme proférées à l'encontre supporters de Chelsea cette saison. Ces derniers sont sous surveillance depuis que Raheem Sterling avait aussi été insulté à Stamford Bridge lors de la victoire 2-0 de Chelsea sur Manchester City en décembre. L'UEFA a également enquêté sur des accusations selon lesquelles des supporters de Blues auraient chanté des chansons antisémites se rapportant à leur rivalité avec Tottenham lors de leur match contre Vidi en C3, une semaine seulement après l'incident de Sterling. Dernièrement, il y a eu de nouvelles accusations d'antisémitisme à l'égard du soutien des Spurs, et Chelsea a déployé des efforts pour essayer d'éduquer ses fans pour qu'ils cessent le chant.

La campagne 'Dites non à l'antisémitisme' a remporté de nombreux prix, Chelsea ayant naturellement envie de se distancer du comportement de ses fans qui ont un lien historique avec le racisme, le plus tristement célèbre à travers le groupe de supporters d'extrême droite le Chelsea. Un groupe nommé "Chelsea headhunters".

Fermer