Chelsea - Les Blues font le ménage après les insultes racistes à l'encontre de Sterling

Commentaires()
Raheem Sterling Manchester City 2018-19
Le club londonien a réagi pour sanctionner les auteurs d'insultes racistes envers Raheem Sterling, survenues samedi à Stamford Bridge face à City.

"Pour tous les journaux qui ne comprennent pas pourquoi les gens sont racistes de nos jours, tout ce que j'ai à dire, c'est d'avoir une seconde pensée pour une publicité équitable et de donner à tous les joueurs une chance égale", déclarait Raheem Sterling, dimanche, quelques heures seulement après avoir été victime d'insultes racistes lors de la défaite de Manchester City (2-0) sur la pelouse de Chelsea. Un moyen de pointer du doigt les médias, qui selon le principal intéressé font indirectement le jeu du racisme en accentuant les divisions déjà présentes dans la société.

Chelsea annonce son désir de frapper fort 

Plus tôt dans la journée, la police londonienne avait annoncé l'ouverture d'une enquête, suite aux propos racistes dont avait été victime Raheem Sterling, vraisemblablement prononcés par des supporters des Blues venus assister à la rencontre à Stamford Bridge. Ce lundi, le club de Chelsea, tristement lié à ces comportements condamnables survenus au sein de son enceinte, a tenu à réagir, apportant son aide en vue de l'enquête en cours. 

Raheem Sterling Manchester City 2018-19

"Nous poursuivons notre enquête sur ce problème. Nous soutenons pleinement l'enquête de police et nous leur ferons suivre toute information que nous avons", ont indiqué les Blues dans un communiqué lundi, tout en annonçant des "sanctions sévères, dont des interdictions de stade", en cas de "comportements racistes" de la part de certaines de ses spectateurs. De plus, le club anglais précise avoir déjà banni quatre personnes de son stade. 

Fermer