Brésil - Le vice-président de la fédération brésilienne pense que Neymar ne participera pas à la Copa America

Getty
L'attaquant du PSG, qui a démenti toute accusation de viol, pourrait manquer la prochaine Copa America avec le Brésil, qui débute le 14 juin prochain.

Aussi surprenant que cela puisse l'être, le vice-président de la Confédération brésilienne du football (CBF), Francisco Noveletto, pense que Neymar ne disputera pas la Copa America au Brésil avec la Seleçao en raison des récents soupçons de viol.

Alors que la star brésilienne doit jouer un rôle clé dans la campagne du Brésil lors de la prochaine Copa America, il est possible que Neymar puisse finalement ne pas y participer, alors qu'elle débute le 14 juin prochain sur son sol.

La police de Sao Paulo a confirmé à Goal qu'une plainte avait été déposée contre le joueur brésilien par une jeune femme rencontrée à Paris, mais les autorités ne souhaitent pas évoquer les détails de l'enquête en cours à la suite de cette plainte, déposée le 31 mai dernier. De son côté, Neymar nie pourtant les accusations et son clan maintient l'innocence du jeune homme de 27 ans, affirmant qu'il était la cible d'une tentative de chantage.

"Je parie qu"il ne viendra pas"

Pourtant, le vice-président de la FCB pense que Neymar ne sera pas dans le groupe brésilien, à quelques jours du début du tournoi, le 14 juin. "Si je devais parier, si j'avais 10 euros et qu'on me demandait ce que je parierais ? Je parie qu'il ne viendra pas jouer et qu'il demandera même la permission de partir. (...) Il n'a pas les conditions psychologiques pour jouer une Copa America et affronter en même temps tout un bataillon de journalistes."

2019_5_28_neymar

Des déclarations surprenantes entendues quelques heures après que le président de la FCB, Rogerio Caboclo, ait déclaré qu'il n'y avait "aucune chance" que Neymar ne participe pas à la Copa. "Nous suivons l'affaire de près et nous avons une confiance totale en Neymar, nous savons de quel genre d'homme il s'agit et quel sportif il est", a déclaré Caboclo en conférence de presse.

L'entraîneur brésilien, Tite, espère également que l'ancienne star du barça fasse partie de son équipe. "Le sujet est personnel et les gens auront le temps de juger les faits. Pour le moment, je ne me permettrai pas de juger. (...) Ce que je peux dire, c’est que, pendant trois ans, lors de nos discussions sur des sujets personnels, il a toujours été loyal et véridique." a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse lundi.

Pays organisateur, le Brésil débutera la Copa America contre la Bolivie le 14 juin, avant les matches du groupe A contre le Venezuela (18 juin) et le Pérou (22 juin). Cette situation pourrait compliquer les performances sportives de la Seleçao, qui n'a plus remporté le trophée depuis 2007. 

Fermer