Accusé de viol, Neymar dément le rapport de police et clame son innocence

Commentaires()
(C)Getty Images
Neymar est accusé d'avoir abusé d'une femme à l'identité inconnue le 15 mai dernier. Il a réagi en affirmant être victime d'une tentative d'extorsion.

Décidément, Neymar vit une fin de saison très compliquée. Tant sur le plan professionnel que personnel. Après s'être vu infliger une suspension de trois matches de la part de la LFP, puis avoir contracté une blessure au genou tout en cédant son brassard de capitaine de la Seleçao, le Brésilien aurait appris qu'une enquête avait été lancée à son encontre pour viol.

L’attaquant du Paris Saint-Germain a démenti catégoriquement les accusations dont il fait objet, et qui se basent sur des affirmations d’une femme brésilienne qu’il a rencontrée à Paris.

La police brésilienne a confirmé à Goal samedi qu'il y avait une plainte déposée contre Neymar, mais ne voulait pas discuter des détails d'une investigation qui a été ouverte le 31 mai dernier et qui suit toujours son cours. Le média brésilien UOL a été le premier à signaler les accusations de viol et à affirmer que le rapport de police était gardé confidentiel.

Le père de Neymar a communiqué samedi soir, en déclarant que les messages WhatsApp échangés par son fils avec la victime présumée, arrivée à Paris le 15 mai, seraient publiés dans le but de prouver son innocence. "Je sais que mon fils peut être accusé de beaucoup de choses, mais je connais le garçon qu'il est, l'homme qu'il est, fils d'un père et d'une mère", a déclaré Neymar Sr. "Nous ferons pression pour que justice soit rendue le plus rapidement possible."

"On veut salir mon image et je vais me défendre"

Des informations au Brésil prétendent que Neymar avait financé le voyage de la plaignante et l'avait rencontré à l'hôtel Sofitel, situé près de l'Arc de Triomphe. La star de 27 ans a avoué avoir rencontrée la jeune femme à l'hôtel mais conteste les accusations qu'elle porte à son encontre et en se réfugiant derrière l'anonymat. " OK, je suis accusé de viol", a déclaré Neymar dans une vidéo publiée dimanche sur Instagram, qui a déjà été visionnée plus de 10 millions de fois. "C'est un mot lourd, C’est donc une accusation très grave, qui me touche profondément, mais ceux qui me connaissent vraiment savent que je ne ferai jamais une chose pareille".

Il poursuit en promettant de se défendre et mettre tout en oeuvre pour prouver qu'il s'agit d'un "coup monté" contre lui : "Maintenant face à cette situation, je veux rapidement me défendre, car on attaque mon nom, ma famille. Tout ce qui se dit fait beaucoup de bruit, ce sont des choses totalement fausses. Je suis très en colère, et je souhaite rétablir la vérité (...) À partir de maintenant, je vais tout exposer, je vais exposer toute la conversation que j'ai eue avec la fille, tous nos moments intimes, mais il faut être ouvert, il faut exposer pour prouver que rien ne s'est vraiment passé."

 

Il a partagé ses conversations intimes avec la victime présumée

Neymar a déjà dévoilé les conversations avec la plaignante et qui démontrent que leur premier contact  remonte au mois de mars et les discussions se seraient poursuivies le 15 mai. Ses messages prouvent aussi qu'elle a invité l'ancienne star de Barcelone à entrer à l'hôtel le 16 mai. La victime présumée serait ensuite rentrée à Sao Paulo le 17 mai avant de porter son cas devant un commissariat de police spécialisé dans la défense des femmes le 31 mai.

L'article continue ci-dessous

"Ce qui s'est passé ce jour-là, c'est une relation entre un homme et une femme, entre quatre murs", a déclaré le joueur du PSG. "Il se passe toujours quelque chose à chaque couple et rien ne se produit le lendemain. Nous avons continué à bavarder, elle m'a demandé un souvenir pour son fils, et bien ... maintenant, je suis surpris par ces affirmations. C'est très désolant et très triste. Cela me blesse moi, mais aussi toute ma famille, car salir mon image ce n'est pas bien. Je sais ce que je suis, qui je suis, la nature que j'ai et le personnalité que j'ai. ”

Un communiqué officiel publié par l’équipe des relations publiques de Neymar affirme que le joueur a été victime d’une tentative d’extorsion de fonds avant que les accusations ne soient révélées samedi soir. "Bien qu'il ait été surpris par la nouvelle, le joueur et son personnel connaissaient déjà les faits, sachant qu'il a été victime il y a quelques jours d'une tentative d'extorsion pratiquée par un avocat de la ville de Sao Paulo, qui, selon sa version représentait les intérêts de la victime présumée ", indique le communiqué. "Les avocats de l'athlète ont été immédiatement informés et ont depuis pris toutes les mesures appropriées. Face aux allégations désolantes, illégales et scandaleuses, nous rejetons complètement les accusations injustes et, surtout, la dénonciation par la presse d'une situation extrêmement négative. Toutes les preuves de tentative d'extorsion et de non-viol vont être soumises à la police dans les meilleurs délais."

Neymar est actuellement au Brésil en train de se préparer pour la phase finale de la Copa America en juin et juillet avec la sélection nationale.

Fermer