Brésil, le coup de gueule de Neymar contre l'arbitrage

Commentaires()
Getty Images
Neymar n'a pas aimé la prestation de l'arbitre, Jair Marrufo lors de la victoire du Brésil face au Salvador. Ce dernier lui aurait manqué de respect.

Le Brésil a terminé sa tournée américaine en beauté en infligeant une sacrée correction au Salvador. Une large victoire 5-0 qui a permis à Neymar, but et deux passes décisives, et Richarlison, auteur d'un doublé, de se montrer. Pourtant tous les feux n'étaient pas au vert après la rencontre. S'il était content de la prestation de ses coéquipiers, Neymar a fustigé celle de l'arbitre américain Jair Marrufo.

Après un duel aérien dans la surface de réparation salvadorienne avec un défenseur adverse, l'attaquant du PSG a réclamé un penalty mais n'a pas obtenu le coup de sifflet. Pire encore, l'international brésilien a reçu un avertissement. Ce qui signifie que l'arbitre américain a estimé que Neymar en a rajouté pour obtenir la faute. L'attaquant du PSG paye sa réputation, qui s'est renforcée en Russie, mais il n'arrive plus à l'accepter.

"Un manque de respect"

Richarlison Neymar Brazil El Salvador Friendly 11092018

L'article continue ci-dessous

Après la rencontre, Neymar ne s'est pas privé pour dire ce qu'il pensait de l'arbitre Jair Marrufo. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ne le porte pas dans son coeur : "Je ne sais pas ce que je dois faire pour vivre avec ça (cette réputation). Je ne peux pas ne pas sauter sur ce genre d’action. Je dois en finir avec ça, mais ça ne dépend pas de moi parce que je n’ai rien dit, je suis resté dans mon match".

"C’est un manque de respect, pas seulement pour moi, mais aussi pour mes coéquipiers. Jouer avec un carton c’est compliqué. Ce gars (l’arbitre, ndlr) vient arbitrer un match de la sélection brésilienne qui fait partie des plus grandes équipes nationales et il nous fait tout ce cirque. Ce n’est pas correct. S’il ne veut pas me siffler de penalty, il n’y a pas de problème, mais me mettre un carton, ce n’était pas nécessaire", a conclu l'international brésilien, des propos relayés par Globoesporte.

Pour rappel, Neymar est le nouveau capitaine du Brésil et avait reçu il y a quelques jours le soutien de Gilberto Silva : "Je crois qu’ils veulent protéger davantage Neymar à cause des critiques qu’il a reçu lors de la Coupe du monde. Et aussi de lui rappeler qu’il a une plus grande responsabilité envers l’équipe, pour ce qu’il représente et dans le monde du football. Le capitanat doit lui permettre de comprendre la responsabilité comme quelque chose de positif, comme une croissance personnelle. Il est important de rester concentré et de mettre la critique de côté. Il doit encore beaucoup grandir".

Fermer