Barrages Ligue 1 - Tout reste à faire entre Lens et Dijon (1-1)

Commentaires()
Getty/Denis Charlet
Lens et Dijon ne sont pas parvenus à se départager lors de ce barrage aller (1-1). Léger avantage aux Bourguignons avant le match retour, dimanche.

C'est Dijon qui attaquait ce match pied au plancher avec une première incursion dans le camp lensois dès le coup d'envoi. Vachoux devait d'ailleurs s'employer pour claquer en corner une frappe des 20 mètres de Lautoa (1e). Les Artésiens rentraient progressivement dans la rencontre et tentaient de se montrer dangreux.

Après 20 minutes de jeu, Gomis se trouvait à la conclusion d'une belle percée plein axe qui n'aboutissait pas, alors que Yambéré était sorti se faire soigner pour une torsion de la cheville. Deux minutes plus tard, Coulibaly retenait Ambrose alors qu'il semblait partir au but dans le dos de la défense bourguignonne. Monsieur Delerue sortait un simple avertissement, provoquant la colère des Lensois ; Fortes et Balmont étaient ensuite rappelés à l'ordre par l'arbitre à la suite d'une légère échauffourée.

Sur le coup-franc, un second ballon arrivait sur Gomis en pleine surface, mais sa frappe était finalement contrée. Aucune des deux équipes ne parvenait à conserver la maîtrise du jeu et les deux formations parvenaient à se montrer dangereuses. Saïd réussissait son grand pont et obligeait Vachoux à une excellente sortie dans ses pieds pour préserver les siens (33e). Haïdara était ensuite contré (41e), avant que Jeannot, bien lancé en profondeur, ne parvienne pas à cadrer sa tentative (42e). Les 22 acteurs rentraient ainsi au vestiaire sans que la décision ne soit faite (0-0).

RC Lens Fans

Une décision qui ne tarderait pas à se faire en début de seconde période. Sur un contre parfaitement mené par les deux attaquants lensois Gomis et Ambrose, c'est le milieu de terrain Jean-Ricner Bellegarde qui se retoruvait à la conclusion pour mettre Lens sur les bons rails (48e).

L'article continue ci-dessous

Dans une ambiance magnifique, Dijon tentait de réagir par l'intermédiaire de Wesley Saïd mais sa tentative échouait sur la barre transversale (56e). Les hommes d'Antoine Kombouaré peinaient alors à s'approcher régulièrement du but des locaux, et Alphonse tentait sa chance de loin mais voiyait sa frappe détournée en corner par Vachoux, qui devait ensuite s'employer devant le très remuant Wesley Saïd (69e).

L'attaquant dijonnais, dans tous les bons coups, réclamait ensuite un penalty pour un léger contact avec Steven Fortes (73e), mais malgré l'utilisation du VAR, M. Delerue ne bronchait pas. Lens semblait pouvoir tenir le coup jusqu'au bout, d'autant que les hommes de Philippe Montanier parvenaient encore à se monter dangereux sur certaines séquences. Mais c'est finalement en contre qu'ils allaient se faire prendre. Tout juste entré en jeu, le Coréen Kwon était bien lancé dans le dos de la défense par l'intenable Saïd et égalisait d'un magnifique piqué (81e).

Le temps fort dijonais se poursuivait jusqu'au coup de sifflet final alors que les Nordistes, contraints à la prolongation contre le Paris FC (1-1, 5-4 aux tab) puis Troyes (2-1, ap) la semaine passée, accusaient le coup physiquement. Malgré tout, plus aucun but ne serait marqué malgré cinq minutes de temps additionnel et tout se décidera lors de la manche retour, dimanche à Dijon (21h).

Fermer