News Résultats en direct
Ligue 1

Banderoles injurieuses contre Neymar - La commission de discipline inflige une amende au PSG

22:33 UTC+2 21/08/2019
"Neymar casse-toi", banderole déployée au Parc des Princes lors de PSG-Nîmes Olympique (3-0), le 11 août 2019
Le PSG a écopé ce jeudi d’une amende de la part de la commission de discipline de la LFP à cause du comportement de ses supporters.

Le déploiement des banderoles injurieuses des supporters du PSG à l’endroit de Neymar, il y a dix jours en ouverture du championnat, n’est pas resté sans conséquence. Il y a eu sanction, prononcée ce jeudi par la Commission discipline de la Ligue, et c’est le club francilien qui en fait les frais.

Les dirigeants parisiens devront s’acquitter d’une amende. Celle-ci est relativement dérisoire, à savoir 2000€, mais nul doute que cette décision doit faire grincer quelques dents en interne.

Pour rappel, outre le plutôt sobre « Casse-toi ! », les fans du PSG avaient utilisé des termes très violents à l’encontre de Neymar (et de sa maman) pour exprimer leur mécontentement par rapport à son comportement.

Vous cautionnez l'hostilité du Parc lors de PSG - Nïmes

Le club, de même que le staff technique de l’équipe, avait pris ses précautions pour éviter que Neymar ne soit la cible de grondements et d’injures de la part du public en l’écartant de l’équipe alors qu’il était parfaitement opérationnel. Cela n’avait donc pas suffi, et cet épisode n’est pas fait pour apaiser toute la tension qui existe autour de ce cas.

Neymar, qui a toujours comme souhait de partir mais qui ne voit aucune bonne nouvelle arriver, n’a pas encore disputé le moindre match avec son équipe parisienne cette saison. Dimanche dernier, lors du duel face à Rennes (1-2), il n’était même pas dans les tribunes pour encourager les siens.

À noter que l’amende qui a été infligée aux Parisiens n’englobe pas seulement les fameuses banderoles, mais aussi l’usage de fumigènes, qui reste strictement interdit dans les stades français.