News Résultats en direct
Primera División

Atlético Madrid-Barça (0-1), Messi délivre le Barça

22:56 UTC+1 01/12/2019
Lionel Messi Atletico Madrid vs Barcelona 2019-20
Une fois de plus, Lionel Messi a guidé le Barça vers la victoire. Face à l’Atlético, il a débloqué la situation à deux minutes de la fin.

Le choc de la 15e journée de la Liga allait décrocher d’une souris ce dimanche soir, mais Lionel Messi en a décidé autrement. À la veille probablement de recevoir son 6e Ballon d’Or, l’Argentin a décidé du sort de cette bataille en trompant Jan Oblak d’un tir à ras de terre après un sublime une-deux avec Luis Suarez. Il restait deux minutes à jouer et l’Atlético ne s’en est pas relevé.

Ce que Messi a dit à ses coéquipiers à la mi-temps à Liverpool

Il y a eu de l’intensité, de l’engagement, des occasions et un vrai combat ce dimanche à Nou Camp lors du duel du haut de tableau entre l’Atlético Madrid à Barcelone. Mais, jusqu’à ce coup de patte de la Pulga, les buts étaient absents. Si elles se sont montrées incisives et conquérantes, les deux équipes n’ont pas réussi à faire preuve d’efficacité. La différence s’est faite donc sur un exploit individuel.

Beaucoup d’occasions, peu de buts

Chaque équipe a eu sa mi-temps. L’Atlético a été plus dangereux en première, mais s’est heurté à un mur, personnifié par Marc André Ter Stegen. Ce dernier a sorti deux énormes arrêts sur sa ligne, devant respectivement Felipe (20e) et Morata (40e). Quand le navire blaugrana tanguait, le colosse allemand n’a pas tremblé donc. Et, il a aussi vu un ballon de Kieran Trippier terminer sur le poteau (7e). Le Barça a souffert durant ces 45 premières minutes, mais il n’a pas oublié de piquer quand il en a eu l’occasion. Ainsi, Raktic (26e), Suarez (36e) et surtout Piqué (43e, transversale) ont manqué d’un rien de donner l’avantage aux visiteurs.

Au retour des vestiaires, le rapport des forces s’est inversé et c’est le Barça qui a eu le contrôle sur les débats. Une mainmise que les Catalans n’ont cependant pas réussi à concrétiser. Messi (60e), Suarez (63e) et Griezmann (69e) se sont tous essayés mais à chaque fois sans réussite. Pour son retour à Wanda Metropolitano, ce dernier est d’ailleurs apparu assez peu inspiré dans ses initiatives. Mais, le contexte était compliqué puisque chacune de ses touches de balle était accompagnée par d’assourdissants sifflets.

L’Atlético peut nourrir des regrets

Durant cette deuxième période, le Barça a aussi connu quelques frayeurs. A la 69e, une main de Clément Lenglet a échappé à la vigilance de l’arbitre. Et à la 72e, Ter Stegen a eu à effectuer un énième sauvetage pour neutraliser une tentative d’Angel Correa. Même s’ils l’ont emporté sur le fil, les hommes de Valverde peuvent aussi s’estimer heureux de ne pas avoir perdu.

Au classement, ce but sur le gong a son importance puisqu’il permet au Barça de reprendre les commandes devant le Real Madrid. À deux semaines de se rendre à Bernabeu, c’est tout sauf anodin. L’Atlético, pour sa part, est 6e, avec déjà 6 points de retard sur la tête. Les Rojiblancos ont peut-être perdu ce dimanche leurs dernières illusions pour le titre.