Andy Delort explique son choix de jouer pour l'Algérie

Commentaires()
Getty
Invité de l'émission Le Vestiaire de RMC Sport, l'attaquant de Montpellier est revenu sur sa décision de porter le maillot de la sélection algérienne.

Alors qu'il avait porté le maillot de l'Equipe de France en Espoirs, Andy Delort a décidé à 29 ans de changer de nationalité sportive. Le buteur de Montpellier a opté pour l'Algérie, le pays de sa mère et de ses grands-parents.

Delort avait déjà expliqué cette décision lorsqu'il en avait fait l'annonce. Et ce lundi, lors de l'émission Le Vestiaire de RMC et alors qu'il était entouré de ses coéquipiers en club, il est revenu dessus une nouvelle fois afin d'étaler plus en détails ses motivations. "Ma mère est algérienne, et mon grand-père et mon arrière grand-père aussi. J'ai discuté avec ma famille et c'est à ce moment-là que je l'ai prise. Je l'ai choisie et je suis fier. La CAN me branche, oui. Si je peux la faire, je serais le plus heureux. Mais s'il faut attendre, j'attendrai. Ça sera après".

L'article continue ci-dessous

"J'ai envie de mouiller le maillot"

Un mois seulement nous sépare de l'entame de la phase finale de la Coupe d'Afrique. Cela apparait un peu court pour que l'ancien caennais intègre les Fennecs, même s'il a déjà régularisé sa situation vis-à-vis du consulat. A-t-il un message à faire passer au sélectionneur pour le convaincre de l'emmener en Egypte ? Sa réponse : "Non, je n'ai pas d'appel à passer. C'est à lui de le faire. J'ai fait toutes les démarches possibles, tout seul. Ça fait un moment que j'y pense. J'ai envie de mouiller le maillot. On connait mon caractère et je donne tout sur le terrain. Si c'est pour mon pays, ça sera encore mieux".

Delort a aussi concocté une réponse à ceux qui l'ont étiqueté d'opportuniste, en jugeant notamment qu'il avait choisi l'Algérie par défaut et qu'il n'avait pas de véritables attaches avec ce pays. "La vie est compliquée. Je ne veux pas entrer dans les détails, car ça ne regarde personne, a-t-il tonné. Des fois on apprend des choses tardivement. C'est une décision personnelle et c'est moi qui ait décidé tout seul. Je n'ai pas joué sur les deux tableaux. J'ai envie de jouer pour l'Algérie".

 

Fermer