Accord Juventus-Barcelone pour l'échange Arthur-Pjanic

Arthur Melo Miralem Pjanic Barcelona Juventus 2019-20
Getty/Goal
Le Brésilien avait hésité à quitter les Catalans, mais la situation a changé au cours des dernières 24 heures et le transfert se rapproche maintenant.

La Juventus et Barcelone ont convenu des principales conditions d'un accord pour un échange incroyable impliquant les milieux de terrain, Arthur Melo et Miralem Pjanic, selon les informations de Goal. Bien qu'il n'y ait pas eu d'accord concret sur le montant de cet échange, il y a maintenant une réelle attente que le transfert se produira, le Barça recevant potentiellement une redevance de l'ordre de 70 millions d'euros dans la balance.

Barça, Riqui Puig aux anges

Arthur, qui n'a rejoint le champion d'Espagne en titre qu'en 2018 en provenance de Gremio, avait précédemment exprimé son désir de rester au Camp Nou coûte que coûte. En effet, Goal a fait part de l'intérêt de la Juve pour le Brésilien en avril, le joueur de 23 ans ayant déclaré son intention de rester en Catalogne même s'il était flatté par l'intérêt manifesté pour lui. La position d'Arthur a changé au cours des dernières 24 heures, cependant, l'entraîneur du Barça, Quique Setien, ayant déclaré publiquement que parler d'un départ du joueur vers la Serie A allait probablement jouer dans son esprit, tout en refusant de confirmer qu'il resterait un joueur du FC Barcelone la saison prochaine.

Il a déclaré aux journalistes lorsqu'on lui a demandé si l'intérêt de la Juve pour le milieu de terrain avait affecté sa performance dans la victoire 1-0 contre l'Athletic Club : "Si tel est le cas, je suis sûr que cela l'affecte, oui. Je suis très content de ce qu'il fait, c'est un joueur important pour nous et nous essaierons de tirer le meilleur parti de lui. Étant donné la situation, nous avons besoin de tous nos joueurs et nous essaierons de nous isoler de cette situation et des médias qui rendent compte de ces rumeurs et en parlent. Nous avons besoin de lui pour se concentrer. C'est vrai que c'est une situation difficile mais nous devons le surmonter d'une manière ou d'une autre".

Un transfert à boucler avant le 30 juin

Arthur Barcelona

L'article continue ci-dessous

La décision de se séparer d'Arthur peut sembler étrange, étant donné son importance pour l'équipe première, bien que le Barça ait besoin de vendre des joueurs pour aider à équilibrer ses comptes, le Brésilien tombe dans la catégorie d'être disponible à un bon prix. Les Catalans ont activement tenté de vendre Philippe Coutinho, mais en vain jusqu'à présent, tandis qu'Arthur est considéré comme un membre plus désiré de l'équipe.

Barça-Bilbao 1-0, le Barça met la pression sur le Real

En effet, Lionel Messi, Marc-Andre ter Stegen, Clement Lenglet et Frenkie de Jong sont les seuls joueurs du Barca qui ne sont pas à vendre, alors qu'il y a eu peu de mouvement sur concernant l'avenir d'Ousmane Dembele, Arturo Vidal, Samuel Umtiti et Ivan Rakitic - tous ceux que le club serait prêt à laisser partir. Une arrivée de Miralem Pjanic aidera à atténuer le coup du départ d'Arthur, le Barça cherchant désespérément à finaliser l'accord d'ici le 30 juin - la fin de l'exercice - alors qu'il cherche à lever les fonds nécessaires pour éviter de terminer la saison actuelle avec une perte.

Si les clubs ne parviennent pas à un accord final d'ici le 1er juillet, l'équipe de Quique Setien s'attendra à ce que la valeur de Pjanic baisse de 10 millions d'euros, augmentant ainsi la facture totale pour la Juventus de Maurizio Sarri, qui devrait ainsi débourser, logiquement, 80 millions d'euros dans cet échange entre l'ancien milieu de l'Olympique Lyonnais et le milieu Brésilien.

Fermer