Valladolid-Real Madrid (0-1) - Les Merengues mettent la pression sur l'Atletico

Valladolid vs. Real Madrid
Getty
Le Real s'est imposé et a profité du faux pas de l'Atlético pour revenir à seulement trois points des Colchoneros, qui comptent un match en moins.

Le rival de l'Atlético de Madrid imprimant un rythme effréné en tête de la Liga, les occasions de combler son retard se font rares en Espagne. Ainsi, suite à la défaite surprise des Colchoneros face à Levante (0-2) ce samedi, le Real Madrid avait tout intérêt à en profiter. Autrement dire, la victoire contre Valladolid était un impératif.
 
Liverpool - Everton (0-2), les Reds touchent le fond

Privés de plusieurs joueurs cadres, tels que Karim Benzema et Sergio Ramos, les Madrilènes sont longtemps sur un os, et ont même évité la catastrophe en début de match. Dès la 7ème minute de jeu, Valladolid jouait le coup à fond mais se heurtait à une double parade sensationnelle de Thibaut Courtois, impérial !

L'article continue ci-dessous

L'abnégation de Casemiro fait la différence

Le reste de la rencontre n'était guère riche en occasions. Côté Real Madrid, Casemiro était celui qui se montrait le plus dangereux. À deux reprises (39e, 51e), le Brésilien était en particulièrement bonne position pour ouvrir le score, mais l'ancien milieu de terrain du FC Porto ne parvenait pas à trouver le cadre. Rageant.

Éternel soldat, l'international auriverde devait s'y reprendre une troisième fois, à la 65ème minute de jeu, pour tromper le portier adverse. Maladroit les deux premières fois, Casemiro s'est appliqué pour placer sa reprise la tête à la suite d'un coup franc de Toni Kroos. Sans séduire, le Real avait fait le plus dur hors de ses bases.

Les hommes de Zinédine Zidane se sont ensuite contentés de faire tourner le cuir et de préserver la possession du ballon pour assurer leur succès. Grâce à celui-ci, les Madrilènes reviennent à seulement trois points de l'Atlético, leader de la Liga, qui compte toutefois un match de moins que le Champion d'Espagne.

Fermer