News Résultats en direct
France vs Allemagne

Rüdiger donne sa version des faits sur l’incident avec Pogba

12:16 UTC+2 16/06/2021
Antonio Rüdiger Germany France 15062021
Innocenté par Pogba, Rüdiger a donné sa version des faits et estime qu’il n’a pas mordu le milieu français, mardi soir.

L’image a fait le tour de l’Europe et en a choqué plus d’un. Sept ans après la fameuse morsure de Luis Suarez sur Giorgio Chiellini lors de la Coupe du Monde 2014, l’attaquant uruguayen a trouvé son successeur. A la différence qu’Antonio Rüdiger a réussi à ne pas se faire rattraper par la patrouille malgré la présence du VAR.

Le match entre la France et l’Allemagne, mardi soir, entre dans ses derniers instants en première période quand Paul Pogba s’en prend verbalement à l’arbitre de touche. Ce dernier vient de signaler un hors-jeu du milieu de terrain français mais c’est bien pour une toute autre situation que « la Pioche » craque.

Au ralenti, les images sont claires. Au duel avec Rüdiger, le milieu de Manchester United est mordu par le défenseur allemand.

Seulement, aucune décision n’a été prise par le corps arbitral concernant ce fait de jeu. Pas même un carton jaune, pas même un visionnage de la vidéo. A la sortie des vestiaires, Antonio Rüdiger a apporté sa version des faits concernant cette accrochage.

"Je n’aurais pas dû m'approcher avec ma bouche dans le dos, cela ne fait aucun doute. Cela a l'air malheureux, a-t-il confié en zone mixte. Paul et moi en avons parlé en tant qu'amis après le coup de sifflet final. Et il a déclaré dans notre petit discours et en parlant à la presse que cela Ce n'était pas une morsure, comme certains téléspectateurs l'ont d'abord pensé. Même pendant le match, l'arbitre m'a dit qu'il m'aurait puni s'il avait pensé que c'était une conduite violente."

Si la déclaration de l’international allemand peut ne pas convaincre à la vue des images, elle va en tout cas dans le sens de celle de Pogba. Le milieu des Bleus a tenu « innocenté » celui qu’il considère comme son ami, estimant qu’il l’avait "un peu grignoté".

"Nous sommes amis. Ce n'était rien de grave. Je pense que vous avez vu les images télévisées, c'est fini, c'est du passé, je ne crie pas pour des cartons jaunes ou rouges pour de telles actions. Je pense qu'il m'a un peu grignoté. Nous nous connaissons depuis longtemps. Je l'ai senti, je l'ai dit à l'arbitre, il prend les décisions et il a pris la décision. Il n'a pas reçu de carton et je pense que c'est mieux comme ça. Je ne veux pas qu'il soit banni à cause de ça. Nous nous sommes embrassés à la fin du match et c'était tout", a déclaré le Français en zone mixte également.