Rongier, Pallois...Les réactions après Nantes-PSG (3-2)

Commentaires()
Paris a été battu à Nantes, ce mercredi en Ligue 1. Après la rencontre, les hommes de Tuchel ont été silencieux devant les micros.

Le PSG a encore une fois manqué à sa tâche en Ligue 1. Alors que le titre lui tend les bras, l'équipe francilienne a été dominée pour la deuxième fois de suite. Après Lille, c'est Nantes qui s'est offert le scalp des futurs champions. Au coup de sifflet final, les Canaris sont venus exprimer leurs réactions et leur soulagement par rapport à leur situation au classement. Leurs opposants du jour, eux, sont restés discrets, probablement déçus par leur propre prestation.

Valentin Rongier (milieu de terrain de Nantes sur Canal+) : "La ça y est, c'est terminé pour le maintien. Surtout, on ne pensait pas prendre des points face a l'OL et le PSG. Mais ça montre que c'est difficile de venir chez nous. Maintenant, on va essayer de prendre le plus de points possibles. On a toujours gardé cet état d'esprit. Le coach n'était pas là aujourd'hui, mais on est tous solidaires. On est une famille. Il nous a envoyé des messages de soutien. Il doit être très content et on lui offre ce cadeau".

Nicolas Pallois (défenseur de Nantes sur Canal+) : "Ça fait un petit moment qu'on attend ça (le maintien, ndlr). On a fait une bonne semaine. On a eu les occasions pour tuer le match. L'essentiel est d'avoir pris des points. On a fait un bon pas vers le maintien. C'était une saison qui a mal commencé, avec une épreuve délicate ensuite. Ce n'était pas facile. C'est bien. Le groupe a réagi et les supporters sont derrière nous. C'est une bonne chose pour pouvoir souffler".

L'article continue ci-dessous

Patrick Collot (entraineur de Nantes) : "Je retiens l'état d'esprit du groupe, l'abnégation et la volonté. On avait un plan de jeu que les joueurs ont appliqué le mieux possible. On a eu une certaine réussite sur nos actions, et notamment sur les coups de pied arrêtés, ce qui nous a permis de remporter ce match. Je voudrais souligner le courage de ce groupe. On a eu une saison difficile bien malgré nous, les joueurs ont toujours répondu présent. Ils ont toujours été concentrés, appliqués, et c'est tout à leur honneur. Le maintien est en bonne voie, mais tant que le championnat n'est pas fini, on ne peut pas dire que le maintien est assuré à 100%. J'ai échangé avec Vahid (Halilhodzic) bien sûr. Il a voulu féliciter tout le groupe, tout le club, les joueurs bien sûr, et le FC Nantes dans son ensemble. Ca lui fait très plaisir dans ces moments douloureux pour lui".

Plus de réactions à suivre...

Propos recueillis par Benjamin Quarez au Stade de La Beaujoire, à Nantes

Fermer