News Résultats en direct
NXGN

Rennes : Eduardo Camavinga, meilleur français au NxGn 2020

15:05 UTC+2 31/03/2020
Eduardo Camavinga NxGn
Classé 5e et meilleur français du NxGn 2020, Eduardo Camavinga (17 ans) fait les beaux jours du Stade Rennais. Toute l'Europe se l'arrache.

C'est la sensation de la saison au Stade Rennais. À 17 ans, Eduardo Camavinga occupe déjà une place de titulaire dans l'équipe Julien Stéphan. Un phénomène de précocité qui n'a de cesse de bluffer son auditoire depuis sa première titularisation en Ligue 1 contre Monaco (2-2), le 1er mai 2019.

Classé 5e et meilleur français du NxGn 2020 , révélé par Goal , il est aujourd'hui l'un des joueurs les plus 'bankables' du monde. La semaine passée, le milieu de terrain a même fait la Une du quotidien Marca, en Espagne. "Camavinga, le préféré" , pouvait-on lire en référence aux pistes évoquées au Real Madrid. Rien d'étonnant au vu de son ascension fulgurante. Même si outre le Real, de nombreux clubs l'ont observé et sont tombés sous le charme.

C'est simple, toute l'Europe se l'arrache. Mais à quel prix ? "Entre 50 et 80 millions d'euros" , soufflait-on à Rennes, avant la crise imposée par le Covid-19. Un montant aléatoire que peu de clubs pourraient être en mesure de payer lors de la prochaine session des transferts, suite aux pertes financières engendrées par l'épidémie.

"Une trajectoire exceptionnelle"

Quoiqu'il en soit, son parcours est déjà plus que remarquable. "Il est incroyable même , lâchait au mois d'août pour  Goal  Nicolas Martinais, son coach à l'AGL Fougères, à proximité de Rennes.  Je connaissais ses qualités, mais je ne pensais pas qu'il  aurait  si vite cette trajectoire exceptionnelle. Sa famille fait très attention. Son agent (Moussa Sissoko) le préserve beaucoup, le club aussi. Ils sont tous sur la même longueur d'ondes et c'est très positif pour Eduardo."

Toutes compétitions confondues cette saison, seul Hamari Traoré (37) a joué plus de matches avec Rennes que Camavinga (36). La preuve - une de plus (!) - qu'il est l'un des rouages essentiels de l'équipe entraînée par Julien Stéphan. En Championnat, personne n'a réussi plus de tacles que lui [64 tacles réussis]. Et les bonnes nouvelles se sont succédées avec sa naturalisation, sa première sélection en équipe de France Espoirs. Et enfin son premier but en Ligue 1, à Lyon, en décembre.

Une vague de réjouissances pour un joueur doué et doté d'une vraie personnalité. "Quand tu le croises, il est discret. Il est au naturel dans la vie comme sur le terrain, ce sera sa grande force, disait l'ancien directeur du centre de formation rennais Landry Chauvin. C'est un mec respectueux, qui respecte autant la femme de ménage du centre que l'entraîneur de l'équipe première. Il a la tête sur les épaules et ne changera pas parce que c'est dans ses gênes."

Le mix entre talent et simplicité.