Real Madrid, du plomb dans l’aile pour l’arrivée de Mbappé ?

Pavard Mbappé PSG Bayern
Getty Images
Mercredi soir, Florentino Perez a longtemps parlé de la Super League mais également de Kylian Mbappé. Jetant d’ailleurs un froid sur une arrivée.

Sa parole était forcément attendue et Florentino Perez n’a pas déçu, enfin suivant les points de vue. A la tête de ce projet mort-né qu’est la Super League, le président du Real Madrid s’est exprimé sur les ondes de la Cadena Ser pour se justifier et expliquer les bien faits d’une telle ligue.

Et comme la présence de Perez est rare dans les médias, il vaut mieux balayer toute l’actualité madrilène tant qu’on a le président sous la main. Afin d’apporter un point positif en plus à son projet de super ligue européenne, Florentino Perez s’est notamment positionné sur le dossier Kylian Mbappé. Le Real Madrid est un courtisan de longue date, déjà présent en 2017, et une arrivée est annoncée possible durant l’été alors que le Français hésite toujours sur son avenir.

"Si c'est la fin des gros transferts? Personne ne le sait, répond le dirigeant madrilène. Mais la Super League venait palier les pertes économiques de cette année. Si Mbappé ne vient pas cet été, je crois que personne ne va se tirer une balle. Les gens savent que si les choses ne se font pas, c'est parce que ce n'est pas possible. Je pense que les socios sont contents du travail que je fais."

Le président madrilène a pour la première fois jeté un vrai froid sur une arrivée potentielle du champion du monde 2018 dans la capitale espagnole. Avec la crise du Covid-19, les montants astronomiques vus ces dernières années devraient être moindre. 

L'article continue ci-dessous

De quoi faciliter les négociations pour le PSG ? Le club parisien l’espère et la sortie médiatique de Perez devrait donner le sourire aux dirigeants français.

"Les gros transferts sont impossible à envisager sans entrée d'argent. Nous avons beaucoup de jeunes, d'autres sont à l'étranger (en prêt ndlr) et doivent encore revenir... cette politique de recrutement de jeunes donne de bons résultats."

Obligé de composer avec des entrées d’argent moindre, le Real Madrid va-t-il revoir sa politique de Galactiques comme il en a eu l’habitude sous l’ère Perez ? Avec ce dernier, une surprise et un jeu de poker-menteur n’est jamais à exclure…

Fermer