Qualifications Euro 2020 - L'Espagne et l'Italie enchaînent, le Danemark s'offre une remontada

Dernière mise à jour
Getty Images

Il n'y avait guère de surprises à attendre au vu des oppositions, mais l'Espagne et l'Italie ont tenu leur rang pour signer un second succès en deux matches, ce mardi, après un démarrage réussi ce weekend.

Buteur, Verratti s'est fait chambrer par Mbappé

Face au Liechtenstein, la Nazionale s'est offert un petit festival (6-0) dans lequel Marco Verratti, pourtant peu coutumier du fait, s'est même offert le luxe d'inscrire un but. Le milieu parisien a marqué le second but des siens peu après la demi-heure de jeu (32), ce qui lui a valu un petit clin d'oeil de la part de son compère en club Kylian Mbappé sur Twitter.

Avant le Parisien, Sensi avait débloqué la situation (17e). Mais l'autre belle histoire de ce match, c'est celle du vétéran Fabio Qualiarella, qui s'est offert un doublé (sur penalty - 35e, 45e+3) pour s'adjuger le record du joueur le plus âgé à scorer en équipe d'Italie, à 36 ans et 54 jours. La seconde période a été une formalité pour l'Italie, qui a donné un peu d'ampleur au score grâce au précoce Moise Kean, auteur de son deuxième but en deux matches (69e) et au plus chevronné Pavoletti, qui a clos le show (76e).

L'Italie, leader de son groupe, compte deux points d'avance sur la Bosnie-Herzégovine et la Grèce, qui se sont quittés dos à dos (2-2), tandis que la Finlande a récolté son premier succès en Arménie (0-2).

L'Espagne pas encore clinquante

L'Espagne, de son côté, a été moins convaincante que la Nazionale contre un adversaire pas plus prestigieux. Dominatrice dans tous les compartiments du jeu, la Roja n'a évidemment pas tremblé, mais elle n'a pas déroulé non plus face à Malte (0-2). Alvaro Morata, buteur à la demi-heure de jeu (30e) et à un quart d'heure de la fin (76e) a inscrit un doublé salvateur.

L'article continue ci-dessous

Les coéquipiers de Sergio Ramos profitent néanmoins du statut-quo derrière eux dans un groupe particulièrement homogène où la Suède, grand outsider, a obtenu un match nul face à son voisin norvégien (3-3). Les Suédois devancent d'une petite unité la Roumanie, facile vainqueur des Iles Féroés (4-1) et Malte, qui comptent trois points. Les Iles Féroé, seule sélection avec un compteur encore bloqué, ferment la marche.

Enfin, dans le groupe D, la Suisse a bien cru dompter le Danemark mais Eriksen et sa bande ont trouvé les ressources pour remonter un handicap de trois buts et refaire surface dans un match spectaculaire et intense (3-3). L'Irlande, qui a fait le métier pour assurer l'essentiel face à la Géorgie (1-0) prend les commandes de cette poule.