PSG : Pour Eric Gerets, il y a encore "beaucoup de travail" à faire pour Paris

Dernière mise à jour
Getty

Le Paris Saint-Germain a manqué son premier rendez-vous en Ligue des champions. Ce mercredi soir en déplacement sur la pelouse de Bruges, le club de la capitale n'a pas été en mesure de faire mieux qu'un match nul. Ander Herrera a rapidement ouvert le score mais très vite, le club belge a réagi et a égalisé. En seconde période, le PSG a même concédé de nombreuses occasions et aurait pu se faire punir sans plusieurs arrêts de Keylor Navas.

Bruges-PSG : la contre-performance du PSG en chiffres

Cette rencontre était également l'occasion d'observer pour la première fois à l'oeuvre le trio offensif du PSG : Kylian Mbappé-Lionel Messi-Neymar. Mais leur association n'a pas tenu ses promesses, le premier cédant sa place avant l'heure de jeu en raison d'une blessure à la cheville. Dans une interview accordée à Le Parisien, Eric Gerets, l'ancien entraîneur belge de l'OM, est revenu sur la performance du PSG face à Bruges.

"Franchement, oui, le match nul entre Bruges et le PSG est mérité. Si vous m'aviez demandé au bout d'un quart d'heure, je vous aurais répondu : "Ce PSG-là va gagner 4-0 et il n'y aura rien à dire. Cela part dans tous les sens". Et d'un coup tout a changé. Alors, vous les Français, vous allez dire que c'est Paris qui a arrêté de jouer. Il faut quand même reconnaître que Bruges n'a pas baissé les bras, a commencé à jouer plus haut et dans le dos des défenseurs", a expliqué Eric Gerets.

Gerets déçu par Neymar

L'article continue ci-dessous

"D'un coup, il y a eu une forme de doute. Mais je ne crois pas que le PSG s'attendait à rencontrer une équipe aussi résistante. La performance parisienne a été très bonne pendant vingt minutes. Et ensuite, certains joueurs n'ont pas pris leurs responsabilités. Parce que si Bruges était bien organisé, quelques joueurs, en jouant sur leurs qualités, auraient dû aider l'équipe à être plus équilibrée. Si j'étais le coach du PSG, je ne serais pas non plus content de la manière dont le but a été encaissé. Pour une équipe de ce niveau, c'est compliqué de prendre un but comme cela", a ajouté l'ancien entraîneur de l'OM.

Bruges-PSG - Pochettino : "On leur a donné la possibilité d'y croire"

Eric Gerets a jugé la première du trio offensif du PSG : "Messi, clairement, il a fait son match. Il a donné de bons ballons et il a trouvé la barre sur une de ses frappes. C'était très correct. Mbappé, je ne sais pas ce que cela aurait donné en fin de match avec sa vitesse mais sa blessure en première période l'a trop diminué. Le plus décevant des trois, c'est Neymar qui n'a pas gait grand chose. Encore moins après la sortie de Kylian Mbappé. S'inquitéter pour le PSG ? Pas du tout. C'est beaucoup trop tôt. Mais Paris a beaucoup de travail devant lui".

"Bien sûr, il y a des joueurs qui peuvent marquer n'importe quand mais qui doivent aussi apprendre à jouer ensemble. Mais je trouve que la défense n'est pas irréprochable. Surtout sur les côtés. On a vu un bon Paris, mais pas un grand Paris. Ce n'est pas ce qu'on pouvait espérer du PSG. Ce n'est pas encore une grande équipe. Mais j'insiste : en face, il y a eu un très bon Bruges. En tout cas, c'était une très bonne soirée. En tout cas quand on est belge", a conclu l'ancien entraîneur âgé de 67 ans.