Pour Solari, la blessure de Bale a empêché le Real de gagner

Commentaires()
Getty
L'entraîneur du Real Madrid pense qu'avec Bale sur le terrain durant toute la rencontre, le résultat aurait été différent face à Villarreal.

Le Real Madrid n'a pas pu s'imposer face à Villarreal, jeudi soir (2-2) en dépit de buts signés Benzema et Varane contre un doublé de Cazorla pour les locaux.

Bale a eu du mal à s'impliquer en première période et n'a pas émergé après la reprise en raison d'un problème de mollet présumé - la dernière d'une longue série de blessures pour l'attaquant du Pays de Galles - après avoir été au sol suite à un contact avec Javi Fuego lors de la 38e minute de la rencontre.

"Nous avions la victoire entre nos mains et nous voulions tuer le match. Mais ils sont revenus et ont obtenu l'égalisation", a déclaré Santiago Solari à Movistar. "Ils ont beaucoup insisté, jouaient à la maison et avaient besoin des points.

"Le fait que Gareth parte comme ça nous a coûté car il avait un problème et nous avons manqué de vitesse en attaque, et Gareth est un spécialiste dans ce domaine. Il a eu un coup, il a senti quelque chose et n'a pas été en mesure de continuer ."

Luka Modric a été un autre joueur madrilène à quitter le terrain tôt dans la rencontre. Il est resté sur la pelouse un peu plus d'une heure avant d'être remplacé par le jeune milieu de terrain Federico Valverde.

Solari a expliqué après le match que Modric n'était pas en pleine forme.

"Luka se remettait de la grippe et nous a donné tout ce qu'il avait", a ajouté Solari. "J'étais heureux de pouvoir obtenir ces 60 ou 65 minutes, c'était pré-planifié. Et Valverde nous a donné de l'énergie et du contrôle lorsqu'il est arrivé. Nous sommes satisfaits de ce que les jeunes joueurs nous donnent."

L'échec de Madrid le place à la quatrième place au classement, à sept points du leader, le FC Barcelone.

"Je ne pense pas qu'il s'agissait d'un manque de contrôle, mais plutôt d'un manque de contre et de leur infliger des dégâts en seconde période", a déclaré Solari. "Nous avions deux occasions pour un troisième but avec Lucas [Vazquez] et Marcelo. Mais il est vrai que nous manquions de clarté lors de nos relances, et Gareth en est un spécialiste."

Afin de se relancer, le Real Madrid affrontera la Real Sociedad, dimanche au Bernabeu (18h30).

Prochain article:
ASSE-OL, Aulas, Genesio et toutes les réactions en zone mixte
Prochain article:
Mercato - Almamy Touré (Monaco) à l'Eintracht Francfort l’été prochain ?
Prochain article:
Barça, Ousmane Dembélé touché à la cheville
Prochain article:
Saint-Etienne-Lyon 1-2, l'OL remporte un derby renversant
Prochain article:
Barcelone-Leganes 3-1, le Barça enchaîne mais perd Dembélé sur blessure
Fermer