Pepe Reina : « J'avais une offre du PSG »

Pepe Reina Lazio
Getty Images
Le gardien de but de la Lazio a évoqué son transfert avorté au PSG en 2017.

Ce mardi, à 21h00, la Lazio reçoit le Bayern Munich à l'occasion des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions.

Gardien de but de la Lazio depuis cette saison, le vétéran Pepe Reina (38 ans) s'est confié à nos confrères du journal L'Equipe avant ce choc.

Si le champion du monde 2010, avec la Roja, a joué en Espagne (Barça, Villarreal), en Angleterre (Liverpool, Aston Villa), en Allemagne (Bayern Munich) et en Italie (Naples, AC Milan et donc la Lazio), il n'a en revanche jamais joué en France. Et il s'en explique car il était proche de signer au PSG : « Il y a eu une possibilité, mais ça n'a finalement pas pu se faire : Naples n'avait pas voulu me vendre à ce moment-là (en 2017, n.d.l.r.) et je n'avais pas pu aller au PSG. L'été dernier (avec le PSG), c'est vrai qu'il y a eu des rumeurs et des trucs comme ça. Mais en 2017, il y avait eu une offre écrite, qui avait été rejetée. »

L'article continue ci-dessous

Le PSG n'ayant pu le recruter, ce sont Kevin Trapp et Alphonse Areola qui avaient gardé les buts du club parisien lors de la saison 2017-2018.

Par ailleurs, Pepe Reina est revenu sur la malédiction qui touche sa famille, incapable de gagner la Ligue des champions. En effet, il a perdu la finale de 2007 avec Liverpool contre l'AC Milan tandis que son père, Miguel Reina, également gardien de but, s'était incliné en 1974, avec l'Atlético de Madrid face au Bayern Munich : « Mon père en a joué une en deux rencontres. Ils avaient fait match nul lors du premier match (1-1, a.p., le 15 mai 1974) : il ne leur avait manqué que vingt secondes pour gagner… Et quand ils ont refait le match quarante-huit heures plus tard, ils l'ont perdu (0-4)… Ce que tout cela m'inspire, c'est que la Ligue des champions doit bien une Coupe à la famille Reina ! J'espère que si ce n'est pas moi, ce sera mon fils, si Dieu le veut, qui pourra en jouer et en gagner une pour nous trois. »  

 

Fermer